David Schärer est le "Publicitaire de l'année 2021/22

Le jury et le vote en ligne ont décidé : David Schärer, cofondateur de Rod Kommunikation, est "Annonceur de l'année 2021/22". Ce professionnel de la communication succède à Martin Walthert, CMO chez Digitec Galaxus. L'"Egon" a été remis au publicitaire dans le cadre d'une Award Night intime mardi soir à bord du MS Wadin sur le lac de Zurich.

La quatrième nomination a été la bonne : David Schärer tient l'"Egon" dans ses mains. (Image : Chris Reist)

Il est surnommé le "champion suisse de la génération d'attention" et le "tireur de ficelles", il se décrit lui-même comme un "spin doctor" : Au terme d'une élection passionnante jusqu'à la dernière seconde, David Schärer, partenaire fondateur de Rod Kommunikation, s'est imposé face aux co-nominés Andrea Bison, Thjnk Zurich, et Maurizio Rugghia, Sir Mary.

Le publicitaire avait déjà été nominé en 2012, 2017 et 2019 pour le prix le plus important de la branche créative suisse, mais n'avait jusqu'à présent pas pu remporter la course de justesse. Pour la quatrième fois, le Bâlois d'origine est enfin récompensé.

Remise de prix intime avec concept de protection

Le nouveau "Publicitaire de l'année" a pu recevoir sa statuette "Egon" bien méritée le 30 novembre dans le cadre d'une remise de prix intime sur le lac de Zurich devant près de 50 personnalités du secteur créatif. Son prédécesseur, le "publicitaire de l'année 2020" Martin Walthert, lui a rendu hommage par un discours laudatif. La rédactrice en chef Anna Kohler a lu à sa place la laudatio d'Adrian Kammer, collègue de projet de l'OFSP, qui n'a pas pu être présent lui-même : "Dans ta jeunesse, tu étais punk. Je crois que le punk en toi est toujours vivant. Bien sûr, il a grandi. Mais il est toujours un homme qui bouge et qui fait bouger".

Le punk dans le cœur

Fasciné dès son plus jeune âge par des campagnes légendaires comme "Stop Aids", Schärer a commencé une formation à l'école de design et a ainsi trouvé sa voie dans la communication. Après un passage en tant que responsable RP chez Jung von Matt Limmat, où il a fait la connaissance de ses futurs partenaires d'agence, il fonde Rod Kommunikation en 2007, avec Regular Bührer et Oliver Fennel. Fin 2019, Rod Kommunikation fera partie de l'agence Farner - Schärer, Bührer et Pablo Koerfer, entre-temps directeur, deviennent partenaires.

La campagne sur la pandémie

En 14 ans, Rod Kommunikation a créé de nombreuses campagnes marquantes. Mais le projet probablement le plus important suivra au printemps 2020 : la campagne de pandémie pour l'Office fédéral de la santé publique (OFSP) - une tâche herculéenne qui exige beaucoup de doigté et en même temps une peau épaisse. Un an et demi et de nombreuses campagnes partielles plus tard, on peut le dire : L'agence a fait du bon travail. Et Schärer a toujours été en tête. Kammer de l'OFSP est également de cet avis. Le "publicitaire de l'année" fraîchement élu aurait tiré le meilleur parti possible de chaque franc d'impôt investi, même s'il n'a pas toujours facilité la tâche de l'annonceur. "Tu confrontes sans cesse, tu creuses, tu approfondis. Oui, cher David, tu mérites le titre de 'publicitaire de l'année' aussi grâce à ton courage d'être parfois une imposition", a déclaré le directeur de campagne de l'OFSP dans sa laudatio.

Autres liens :

  • Vous trouverez le portrait de la nomination de David Schärer ici.
  • Vous trouverez le portrait du "Publicitaire de l'année" fraîchement élu ici. ici.
  • La liste de tous les "annonceurs de l'année" précédents peut être consultée ici. ici.
  • Vous trouverez le podcast "Off The Record" avec les nominés de cette année ici.
  • Entretien avec David Schärer sur le rachat de Rod par Farner (novembre 2019), vous trouverez ici.
La remise des prix a eu lieu à bord du MS Wadin sur le lac de Zurich. (Photos : Chris Reist)
Contrôle du certificat à l'entrée : la manifestation a été organisée conformément aux dispositions de protection de l'OFSP. L'équipe et les organisateurs ont subi des tests supplémentaires en amont.
Ohé, matelots : Anna Kohler et Johannes Hapig de Werbewoche m&k ont animé la soirée.
Lisa Oribasi et Ball-Zee ont assuré l'accompagnement musical de la soirée.
Talk avec le "publicitaire de l'année 2020" Martin Walthert.
Johannes Hapig remet l'Egon à David Schärer.


À propos du prix :

Werbewoche élit le "publicitaire de l'année" depuis 1977. Depuis 2001, le lauréat reçoit l'"Egon", créé par l'artiste zurichois Max Grüter. Les trois candidats ont été nominés par le jury professionnel. La décision finale quant au vainqueur du titre a ensuite été prise à 50 pour cent par les lecteurs de Werbewoche.ch via un vote en ligne et à 50 pour cent par le jury. Chaque membre du jury avait le droit de voter. m&k Werbewoche elle-même, en tant qu'organisatrice du prix, s'est abstenue de voter.

Le jury d'experts :

Le jury d'experts du "Publicitaire de l'année" est composé d'anciens "Publicitaires de l'année", de représentants de la Suisse romande, de nominés des années précédentes ainsi que de personnalités du monde scientifique et des médias. Les membres du jury 2021 (par ordre alphabétique) :

  • Alexander Jaggy (Thjnk Zurich)
  • Anja Janoschka (HLSU)
  • Daniel Zuberbühler (Sir Mary)
  • Dennis Lück (Brinkertlück Creatives)
  • Gabriel Mauron (Havas Genève)
  • Livio Dainese (Wirz)
  • Martin Walthert (Digitec Galaxus)
  • Matthias Kiess (TBWA\Zurich)
  • Michael Kamm (Agence Trio)
  • Peter Brönnimann (Créateur indépendant)
  • Petra Dreyfus (Wirz)
  • Regula Bührer Fecker (Rod Communication)
  • Roman Geiser (Farner Consulting)
  • Thomas Wildberger (prophète)
(Visité 919 fois, 2 visites aujourd'hui)

Plus d'articles sur le sujet