Publicis et Ewz font de Zurich une ville solaire

Le vote "net-zéro 2040" de ce week-end à Zurich a montré l'importance des énergies renouvelables. C'est pourquoi la campagne d'Ewz pour la participation aux installations solaires sur les bâtiments publics de la ville de Zurich passe à la vitesse supérieure. Werbewoche.ch s'est entretenu avec les responsables de la campagne, Myriam Mojon et Philipp Schad.

Publicis und EwzAu printemps 2021, Ewz et Publicis ont lancé la campagne de participation aux installations solaires (Werbewoche.ch rapporté). Cette fois encore, des témoignages zurichois sont au cœur de la campagne. Mais pour la suite, ils ont été rejoints par d'autres. Car pour faire de Zurich une ville solaire, il faut que chacun d'entre nous s'engage.

L'information liée au but

Alors que la campagne de participation solaire d'Ewz 2021 était principalement axée sur la transmission d'informations, car la notoriété du modèle de participation avait encore une marge de progression, la campagne de suivi porte avant tout sur le "pourquoi". Il s'agit donc de faire de Zurich une ville solaire avec l'aide de la population de la ville de Zurich.

Le modèle de participation Ewz.solarzüri permet à tous les clients d'Ewz de participer, mètre carré par mètre carré, aux installations solaires publiques d'Ewz et de produire ainsi de l'électricité solaire dans le respect de l'environnement. Les installations solaires sont préfinancées selon le principe du crowdfunding, puis réalisées. En d'autres termes, plus il y aura de participants, plus il y aura d'installations construites à l'avenir.

"Nous sommes convaincus que le produit 'participation solaire' soutient de manière optimale le but de la ville solaire", explique Philipp Schad, responsable de la campagne Image chez Ewz.

Dans le domaine OOH, des mesures sont prises le long des axes de transport public, aux arrêts et à l'intérieur des moyens de transport public, afin d'interpeller directement le groupe cible affinitaire avec le message Purpose. Dans le domaine numérique, l'objectif est de transmettre rapidement et simplement tous les messages et informations relatifs au portefeuille solaire, en s'appuyant sur le tunnel d'activation et de vente. L'objectif est de convaincre les habitants de la ville de contribuer rapidement et facilement au développement de l'énergie solaire locale.

Jusqu'à présent, plus de 5800 clients ont participé aux installations solaires. La participation peut se faire en quelques clics sur le site Internet Ewz.ch/solar peut être lancé.

La campagne débute lundi et se poursuivra jusqu'à l'été.


"Nous osons faire le grand écart entre une campagne de purpose et une campagne de produit".

Myriam Mojon et Philipp Schad sont responsables de la gestion de la campagne de participation à l'énergie solaire pour EWZ. Dans un entretien avec Werbewoche.ch, ils expliquent ce projet ambitieux et parlent des mesures de communication mises en place.

AdvertisingWeek.ch : La campagne actuelle met l'accent sur le "pourquoi". Pourquoi ce choix ?

Philipp Schad : La campagne de participation solaire d'Ewz 2021 a principalement mis l'accent sur la transmission d'informations, car la notoriété du modèle de participation avait encore une marge de progression. Dans la campagne suivante, il s'agit maintenant de faire de Zurich une ville solaire avec l'aide de la population de la ville de Zurich et de ses participations à des installations solaires publiques. Pour la campagne de cette année, nous osons faire le grand écart entre une campagne sur l'objectif et une campagne sur le produit. Nous sommes toutefois convaincus que le produit "participation solaire" soutient de manière optimale le but de la ville solaire.

 

Comment se déroule exactement le processus de participation solaire ?

Myriam Mojon : Les clients participent à hauteur de 250 francs par mètre carré à une installation solaire locale sur un bâtiment public de la ville de Zurich. Ils reçoivent 80 kilowattheures par mètre carré sur leur facture d'électricité annuelle - et ce pendant 20 ans. Avec un mètre carré, on peut donc boire par exemple 4000 tasses de café par an.

 

Le slogan de la campagne est "Fais de Zurich une ville solaire. Maintenant". Comment est née l'idée de faire participer la population à la production d'électricité solaire ?

Mojon : L'idée en soi n'est pas nouvelle. Le produit existe depuis 2015, mais l'urgence s'est accrue au cours des dernières années et surtout des derniers mois. Le vote de ce week-end à Zurich sur le "net-zéro 2040" a montré une fois de plus l'importance des énergies renouvelables pour atteindre ces objectifs. Pour cela, la ville de Zurich a proclamé la stratégie solaire 2030.

Nuisance : Pour atteindre ces objectifs ambitieux, nous avons besoin de chacun d'entre nous. Le modèle de participation solaire permet également aux locataires de participer mètre carré par mètre carré aux installations solaires publiques d'ewz et de produire ainsi leur propre électricité solaire dans le respect de l'environnement - et répond ainsi à une attente actuelle.

Mojon : Les installations solaires sont préfinancées selon le principe du crowdfunding, puis réalisées. En d'autres termes, plus il y a de participants, plus il y aura d'installations construites à l'avenir. Ainsi, chaque mètre carré compte et ce n'est qu'ensemble que nous parviendrons à faire de Zurich une ville solaire - maintenant.

 

Les testimonials portent-ils eux-mêmes la campagne à l'extérieur en tant qu'"influenceurs" ?

Nuisance : C'est surtout dans le domaine des médias sociaux que nos testimonials répondent à des questions sur leur motivation pour une participation solaire et sur tout ce qu'ils prévoient de faire avec leur propre électricité solaire.

 

Existe-t-il déjà des plans pour le développement de la campagne ?

Nous comptons sur l'urgence de la thématique du tournant énergétique et espérons bien sûr que l'année prochaine, nous pourrons non seulement sonner le glas de la "ville solaire", mais déjà celui de la "capitale solaire de Zurich". Mais le produit est disponible toute l'année.

 

Il y a maintenant 5800 clients qui ont participé - un bon bilan pour Ewz ?

Mojon : Nous sommes très heureux que la participation solaire soit si bien accueillie. En collaboration avec la ville, nous sommes constamment à la recherche de nouveaux sites, ce qui nous permet d'élargir notre offre en permanence. Malheureusement ou heureusement, les nouveaux sites sont épuisés en peu de temps.

 

Quels sont les groupes cibles particulièrement intéressés par le modèle ?

Alors qu'il y a quelques années encore, les clients du produit de participation solaire étaient plutôt des personnes intéressées par l'écologie et plutôt âgées, nous constatons que le thème a entre-temps été adopté par le grand public. Nous en sommes naturellement très heureux. Le produit correspond également au style de vie actuel et s'inscrit dans les tendances "locales" et "durables".


Responsable à Ewz : Myriam Mojon, Philipp Schad (direction de la campagne), Vinzenzo Tremonte et Rahel Huber (Digital Experience), Thöme Jeiziner (relations avec les médias), Hadi Jean-Richard (responsable du storytelling), Julia Weber (médias sociaux), Barbara Kohler (communication interne), Irena Igic (stagiaire marketing communication), Pascal Schaub (responsable marketing & communication), André Rohrbach (responsable particuliers & PME). Responsable chez Publicis : David Lübke (direction de la création), Desiree Stocker (copywriter junior), Sandro Looser (directeur du service clientèle), Adrianna von Moos (directrice de compte), Ante Vidovic (directeur de compte). Responsable Direction créative Art : Studio Marvin Hugentobler. Réalisation responsable : Prodigieux Zurich. Production responsable : Studio Voile LLC. Photographie : Mark Pekmezian. Agence média: Havas Village Zurich.

(Visité 704 fois, 1 visite aujourd'hui)

Plus d'articles sur le sujet