Swiss Landliebe : une nouvelle présentation et une extension en ligne pour le dixième anniversaire.

En dix ans d'existence, Swiss Landliebe s'est imposé comme l'un des magazines les plus lus de Suisse. À l'occasion de cet anniversaire, la mise en page a été rafraîchie et une nouvelle présence en ligne avec des webinaires spéciaux suivra bientôt.

L'équipe de LandLiebe : Rangée du haut (de gauche à droite) : André Frensch, Karin Oehmigen, Susanne Eggenberger, Sabrina Glanzmann, Heinz Eugster, Gioia Niessner.
Rangée inférieure (de gauche à droite) : Denise Oechsli, Corinne Schlatter, Natascha Knecht, Lucia Clement, Jean-Robert Schaffter, Martin Müller.

Histoires et savoir-faire sur la vie à la campagne : Qu'il s'agisse de conseils d'initiés pour des itinéraires de randonnée, de recettes de cuisine de femmes de la campagne, d'idées de tricotage innovantes ou d'instructions pour la plantation d'herbes et le compostage : Le site CountryLove montre la Suisse rurale d'une manière authentique et terre-à-terre. Le magazine paraît tous les deux mois depuis 2011 et est désormais - selon WEMF MACH Basic 2021-1 - le deuxième plus grand magazine payant de Suisse avec 616 000 lecteurs.

"À l'époque, nous n'aurions jamais cru que nous atteindrions un si grand nombre de lecteurs", déclare-t-il. "CountryLove"-André Frensch, qui est à bord depuis le début. "Nous sommes d'autant plus fiers de ce que nous avons accompli au cours des dix dernières années. En particulier à l'époque des bureaux à domicile, de nombreuses personnes semblent éprouver un désir croissant pour la nature et la vie à la campagne : Nous le remarquons clairement dans les ventes au kiosque. En outre, les instructions relatives au jardinage, à la cuisson du pain et à tout ce qui concerne le bricolage sont actuellement particulièrement bien accueillies."

Travaux de rédaction dans la maison de campagne avec jardin

La rédaction du CountryLove n'est pas basé dans le centre ville, mais dans une maison de campagne à Herrliberg, au-dessus du lac de Zurich. Là, de nombreuses productions photographiques pour le magazine sont également réalisées autour du jardin interne. "Au travail, nous voyons le bétail paître et entendons les poulets glousser", explique M. Frensch. "Nous voulons rendre cette idylle et cette décélération accessibles à nos lecteurs. Ce faisant, nous montrons la vie à la campagne sous toutes ses facettes et nous suivons toujours le cours naturel des saisons - un numéro d'hiver, par exemple, a des thèmes complètement différents de ceux d'un numéro comme maintenant en été".

Le site Suisse CountryLove a créé au fil des ans un véritable écosystème avec son édition imprimée, sa propre série de livres, ses semaines de randonnée et ses nombreux cours sur des sujets tels que l'écriture à la main ou la sculpture traditionnelle de vaches en bois. Alexander Theobald, CEO de Ringier Axel Springer Suisse : "Je félicite chaleureusement André et son équipe et je me réjouis de tout ce qui pourra sortir de la maison d'édition Herrliberg dans les années à venir."

L'édition imprimée paraît désormais dans une mise en page légèrement adaptée et avec une table des matières révisée, ce qui devrait faciliter la navigation dans le magazine. Le site CountryLove se concentre également de plus en plus sur le contenu numérique à l'avenir : le site web doit devenir un centre de la communauté, où, entre autres, les cours en ligne lancés l'année dernière doivent être développés. "Avec les webinaires, nous avons pu CountryLove-Michael Moersch, Chief Digital Officer chez Ringier Axel Springer Suisse. Il prédit : "Au cours des prochaines années, le magazine populaire deviendra de plus en plus une marque d'amour cross-média.

(Visité 128 fois, 1 visite aujourd'hui)

Plus d'articles sur le sujet