Applications de paiement suisses : les trois quarts fonctionnent sur les iPhones

La plupart des utilisateurs d'applications financières en Suisse possèdent un téléphone portable Apple. C'est le résultat d'une recherche menée par la Handelszeitung.

La part d'Apple dans l'application de paiement Paymit représente les trois quarts de toutes les installations. UBS a déclaré au journal que la part était de 75 %, et la Zürcher Kantonalbank (ZKB) même de 77 %. Un représentant de la ZKB explique cette part élevée par le fait que les clients d'Apple ont une affinité beaucoup plus grande avec les applications de paiement que les propriétaires de téléphones équipés du système Android de Google.

Selon les chiffres actuels du groupe Y&R, environ 42 % de tous les téléphones mobiles en Suisse fonctionnent actuellement avec le système d'exploitation iOS d'Apple. 48 % ont Android, les 10 % restants se cantonnant à des systèmes de niche tels que Windows ou Blackberry OS. D'autres applications financières ont également des parts nettement supérieures à la part de marché suisse d'Apple pour les smartphones. Twint a une part de marché de deux tiers sur l'iPhone, Postfinance en a 71 % et l'application mobile de la banque Migros a une part de 60 % sur Apple.

 

(Visité 38 fois, 1 visite aujourd'hui)

Plus d'articles sur le sujet