Plus de succès grâce à Swissness

Qu'il s'agisse de la croix suisse, du paysage alpin ou de la qualité suisse, la suissitude est une stratégie de marketing et de communication intéressante. La nouvelle étude "Swissness Worldwide 2013" montre dans quels cas le co-branding avec la Suisse est rentable.

Presque tous les jours, les médias font état d'argent sale dans les banques suisses, du conflit fiscal avec les États-Unis ou avec l'Allemagne. Dans ce contexte, il n'est guère étonnant que de nombreux Suisses estiment que la réputation de la Suisse a souffert ces dernières années. A tort, comme le montre l'étude actuelle "Swissness Worldwide - Image et valeur ajoutée internationale de la marque Suisse", réalisée par l'Institut de marketing de l'Université de Saint-Gall (HSG) et htp St. Gallen Managementberatung en collaboration avec Jung von Matt/Limmat et l'institut d'études de marché GfK Switzerland.

La Suisse jouit d'une bonne réputation internationale. Elle est considérée comme un pays avec beaucoup de nature et une qualité de vie élevée, elle est considérée comme fiable et digne de confiance. Contrairement à la vision interne, l'image de la Suisse s'est même améliorée au niveau international ces dernières années, comme le montre la comparaison de l'étude actuelle avec ses prédécesseurs. Les Chinois, les Indiens et les Brésiliens, en particulier, considèrent aujourd'hui que l'image de la Suisse est nettement meilleure qu'en 2010. Une bonne nouvelle pour les entreprises suisses qui utilisent leur origine comme instrument de marketing et dans leur communication. 

Vous trouverez l'article complet ici en tant que PDF.

Plus d'articles sur le sujet