La recherche Google veut rendre les fausses nouvelles plus difficiles à trouver

Avec une nouvelle fonction, Google Recherche veut permettre aux utilisateurs de savoir plus facilement si un site web contient des informations fiables ou non. Des informations de fond sur les résultats de recherche seront bientôt disponibles à cet effet.

Google
(Image : Unsplash/Arkan Perdana)

Google lance une nouvelle fonctionnalité pour son moteur de recherche. Elle doit permettre aux utilisateurs d'évaluer plus facilement la fiabilité des résultats de recherche et de leurs sources. Harris Cohen, Google Group Product Manager, Search, écrit dans un article de blog sur cette nouvelle fonction qu'il est difficile d'évaluer si un site web est une source sérieuse, surtout lorsqu'on le découvre pour la première fois dans sa recherche.

La nouvelle fonctionnalité, disponible dans un premier temps en allemand, portugais, français, italien, néerlandais et espagnol, se présente sous la forme d'une icône de menu qui apparaît à côté de la plupart des résultats de recherche. En cliquant sur l'icône du menu, on obtient les informations supplémentaires suivantes :

  • Plus d'informations sur la sourceEn plus de la description de la source de Wikipedia, on apprend ce qu'un site web dit de lui-même avec ses propres mots (si ces informations sont disponibles).

  • Que disent les autres internautes à propos de ce site ?Informations sur ce que les autres écrivent sur un site web - actualités, évaluations et autres informations de fond utiles - aident à mieux évaluer les sources.

  • En savoir plus: Dans la section "Informations sur le sujet", vous trouverez des informations supplémentaires, telles que les reportages actuels ou les résultats sur le même sujet provenant d'autres sources.

Le nouveau menu supplémentaire devrait être disponible pour la plupart des résultats de recherche. Il n'y a pas encore de date de sortie précise, mais Google parle d'une sortie "dans les semaines à venir".

L'article complet du blog est disponible ici. (Yannick Züllig/kfi)


Cet article a été publié pour la première fois dans Netzwoche.

(Visité 121 fois, 1 visite aujourd'hui)

Plus d'articles sur le sujet