La SSR avec une perte de 12,9 millions de francs pour l'année Corona 2020

La Société suisse de radiodiffusion et télévision SSR a clôturé l'exercice 2020 sur une perte de 12,9 millions de francs. La baisse des recettes publicitaires et les coûts de restructuration en sont responsables. La pandémie de Corona a entraîné des coûts supplémentaires, mais aussi des économies.

La Société suisse de radiodiffusion et télévision SSR a clôturé l'exercice 2020 sur une perte de 12,9 millions de francs. La baisse des recettes publicitaires et les coûts de restructuration en sont responsables. La pandémie de Corona a entraîné des coûts supplémentaires, mais aussi des économies.

Avec des charges d'exploitation de 1,46 milliard de francs, la société a enregistré l'an dernier environ 31 millions de francs de recettes publicitaires en moins, un bon 2 millions de francs de recettes de sponsoring en moins et environ 19 millions de francs de recettes de programmation en moins, a annoncé mardi la SSR. Dans la division des programmes, environ 7 millions de francs suisses sont imputables à des productions sportives annulées.

Selon la SSR, la moitié environ de la baisse des recettes publicitaires est due à la pandémie de Corona. Les ordres de publicité avaient chuté à partir de mars 2020 en raison des mesures de pandémie imposées par les autorités. Toutefois, la situation s'est améliorée au cours du second semestre grâce aux taux d'écoute élevés des programmes télévisés.

La SSR attribue l'autre moitié du déclin à la tendance à l'utilisation du numérique. Cela a entraîné un transfert des budgets publicitaires vers les offres numériques, principalement mondiales.

La pandémie a eu un impact à la fois positif et négatif sur le résultat commercial de la SSR. D'une part, l'acquisition de masques d'hygiène et de désinfectants ainsi que d'autres mesures Corona pour les productions internes ont entraîné des coûts supplémentaires. D'autre part, la SSR a économisé des coûts grâce à l'annulation d'événements culturels et sportifs.

Une portée record pour les émissions de Corona

La SSR a adapté sa programmation en raison de la pandémie de Corona. Davantage de programmes ont été diffusés pour les enfants et les jeunes ainsi que pour les personnes âgées. En outre, les émissions spéciales quotidiennes sur l'évolution de la situation de Corona ont permis d'atteindre des taux d'audience record.

La SSR décrit le lancement de la plateforme de streaming "Play Suisse" comme l'un des points forts de l'exercice (rapporté par Werbewoche.ch). Les films, séries et documentaires produits en interne ou coproduits peuvent être visionnés gratuitement sur cette plateforme. Selon la SSR, 250 000 personnes se sont inscrites sur Play Suisse jusqu'à présent.

113 emplois supprimés

2020, la SSR a continué à faire avancer sa restructuration. L'objectif est de réduire constamment les coûts afin de compenser la baisse continue des revenus de la publicité et du sponsoring, a indiqué la SSR. L'année dernière, 113 emplois ont été supprimés. Dans la mesure du possible, les postes vacants n'ont pas été pourvus, a indiqué la SSR. En conséquence, l'entreprise emploie actuellement 5537 personnes à temps plein.

Après le programme d'économies de 100 millions de francs lancé en 2018 et achevé en 2020, la SSR a décidé d'un nouveau programme d'économies de 50 millions de francs en octobre 2020. Cette mesure doit être mise en œuvre d'ici 2024. (SDA)

(Visité 166 fois, 1 visite aujourd'hui)

Plus d'articles sur le sujet