Art.I.schock réalise les représentations de trois événements culturels de Winterthur

Art.i.schock réalise les représentations de pas moins de trois événements de Winterthur : les semaines de la fête de la musique, la série littéraire "lauschig" et l'Afro-Pfingsten font confiance aux têtes créatives zurichoises.

Les traditionnelles Musikfestwochen et Afro-Pfingsten ainsi que la jeune série de littérature et de spoken word "lauschig" comptent sur l'agence de communication basée à Zurich et Winterthur, même après le retour à un programme complet. Celle-ci a conçu trois identités visuelles individuelles adaptées aux événements et a réalisé des affiches, des flyers et des magazines de programme ainsi que, en partie, des présentations en ligne, des give-aways et bien d'autres choses encore.

Les Winterthurer Musikfestwochen sont l'un des plus anciens festivals de musique de Suisse et se dérouleront cet été pour la 47e fois déjà. En 2022, l'artwork, qui change chaque année, met l'accent sur les mains comme élément central d'un concert : applaudir, jouer d'un instrument ou faire des gestes. Mais aussi pour les semaines de la fête de la musique "faites à la main". La main, combinée à des éléments géométriques, s'étire comme une ligne claire à travers les différentes réalisations, sous forme animée sur les canaux numériques.

"Lauschig" est la série estivale de littérature et de spoken word dans les plus beaux jardins et parcs de Winterthour. Des noms prestigieux tels que Lara Stoll, Bänz Friedli, Federica de Cesco ou Jonas Lüscher liront des extraits de leurs œuvres dans un cadre inhabituel en plein air, complétés par de la musique live et des tables rondes. L'identité visuelle 2022 symbolise le ciel du soir avec une palette de couleurs bleu clair, rose et orange. Le site web rénové mise sur un design contemporain avec une typographie et des photos généreuses.

Le festival Afro-Pfingsten, qui s'est déroulé début juin déjà, attire lui aussi chaque année des dizaines de milliers de visiteurs dans la vieille ville de Winterthour. Cette année, une exposition d'artistes noirs ainsi que des ateliers antiracistes faisaient pour la première fois partie du programme. Une photo forte, des illustrations et des éléments graphiques ont mis en avant la saine conscience de soi et la fierté de l'identité africaine, sans pour autant perdre le côté ludique.

 


Responsable des Winterthurer Musikfestwochen : David Egg. Responsable de "lauschig" : Ramona Früh. Responsable de l'Afro-Pfingsten : Ursina Sprenger. Responsable chez Art.I.schock : Sylvia Brüggemann, Gregor Koller, Ramona Rothmund (conseil, direction de projet), Petra Hilber, Tanja Richli, Sämi Bütler, Yasmin Kim Cilasin (graphisme/illustration). Photographie Musikfestwochen : Andri Kaufmann Janutin.

(Visité 147 fois, 1 visite aujourd'hui)

Plus d'articles sur le sujet