Franz&René réalise une campagne de lancement pour Sustainable Switzerland

La durabilité soulève des questions - et l'agence bernoise Franz&René en met quelques-unes en avant au nom de l'initiative nationale de durabilité Sustainable Switzerland de la NZZ. Il ne s'agit pas de donner des réponses définitives, mais d'encourager un échange ouvert sur la nouvelle plateforme de dialogue.

Sustainable Switzerland"Les fraises d'avril suisses sont-elles plus durables que les fraises d'avril espagnoles ? Les entreprises durables attirent-elles de meilleurs spécialistes ? La durabilité est-elle un luxe ? Le vent a-t-il tourné en matière d'approvisionnement en électricité ? La durabilité peut-elle être externalisée dans les entreprises ? Les hommes ont-ils une empreinte carbone plus élevée que les femmes ?" Telles sont six des questions soulevées dans le cadre de la campagne de lancement trilingue de Sustainable Switzerland. D'une part dans des annonces imprimées, d'autre part sous forme de bannières en ligne - d'autres sujets devraient suivre.

L'agence bernoise Franz&René a conçu et réalisé la présentation publicitaire de la nouvelle initiative nationale de développement durable de la NZZ et de ses partenaires économiques et scientifiques. "L'idée en soi est volontairement relativement simple. Ce qui la rend particulière, c'est le type de teasing. Celle-ci se compose de la tonalité des questions afin de susciter une réaction chez les lecteurs. A cela s'ajoute une mise en page conçue comme un headline, accompagnée de petites illustrations en rapport avec le thème, afin que le contenu arrive directement et interpelle également par l'image. De cette manière, la campagne est identitaire et reconnaissable à chaque publication", explique Valérie Pecalvel, fondatrice et propriétaire de Franz&René.

Les questions posées dans l'espace, un peu pointues, doivent inciter à la réflexion et à la discussion. Le dernier mot est toujours : "Réponds à tes questions : Sustainableswitzerland.ch". Les lecteurs doivent ainsi être rendus attentifs à la plate-forme de dialogue et être encouragés à y participer activement - des fonctions communautaires correspondantes sont en cours d'élaboration. "Notre intention n'est pas de donner des réponses définitives, mais de promouvoir un échange ouvert - d'autant plus que le développement durable n'est généralement pas tout noir ou tout blanc", explique Samuel Wille, responsable thématique de Sustainable Switzerland. "Le développement durable soulève des questions - et nous fournissons à la fois des pistes de réflexion et des approches de solution".

Des experts prendront position sur ces questions, par exemple des EPF de Lausanne et de Zurich, deux partenaires scientifiques de Sustainable Switzerland. C'est Jean-Pierre Danthine, professeur à l'EPFL et Managing Director de l'Enterprise of Society Center E4S, une joint-venture de l'Université de Lausanne avec l'IMD et l'EPFL, qui ouvre le bal. Sa thèse en réponse à la question "Plus de vacances à la plage tant que les vols sans kérosène ne seront pas une réalité ? en ligne dès maintenant peut être consulté. "Nous ne pouvons pas nier notre responsabilité individuelle en matière de climat et devons prendre moins l'avion", résume-t-il.

Sustainable Switzerland


Responsable à la NZZ : Simon Scherrer (Head of Business Development & Marketing NZZone), Pascal Kreder (Project Lead NZZ Ecosystems), Samuel Wille (Themenmanager Sustainable Switzerland), Norman Bandi (Head of NZZ Content Creation), Stefanie Hitz (Marketing Manager Strategy & Research NZZone). Responsable chez Franz&René : Valérie Pecalvel (Direction stratégique), Luciano Gerber (Direction du service client), Cristina Mollard (Consultante senior), Gianluca Terzini (Direction artistique), Aline Windler (Graphic Designer), Maria Chacon (Graphic Designer), Sven Jungo (Illustrator & Motion Designer).

(Visité 238 fois, 1 visite aujourd'hui)

Plus d'articles sur le sujet