Jung von Matt Limmat pour le Lucerne Festival : marche nuptiale pour tous

Cet été, le Lucerne Festival est entièrement placé sous le signe de la diversité. Jung von Matt le communique au public par une activation des ventes en ligne, des spots radio et un coup de pub. Le coup d'envoi a été donné vendredi par un moment particulier pour les couples de même sexe qui viennent de se marier.

Lucerne FestivalDepuis vendredi, les couples de même sexe peuvent se marier en Suisse. Et donc, officiellement, faire résonner pour la première fois la "Marche nuptiale" de Mendelssohn. C'est pourquoi, le matin, un orchestre de fête de plus de 30 musiciens du Lucerne Festival a surpris les couples de même sexe fraîchement mariés devant le bureau d'état civil de Zurich - en jouant, dans le sens, la "Marche nuptiale pour tous". Sous la direction de la chef d'orchestre Kirsten Milenko, les musiciens venus du monde entier ont ainsi fait vivre des moments d'émotion aux mariés présents.

Lucerne Festival

Anciens livres de droit civil comme partitions

La partition utilisée par la chef d'orchestre pour la pièce montre que la "Marche nuptiale" est désormais vraiment valable pour tous : des passages sur le mariage pour les couples exclusivement hétérosexuels tirés du Code civil ont été utilisés comme base, sous forme de bribes, pour créer un nouveau papier. La composition de Felix Mendessohn Bartholdy a ensuite été imprimée sur ce papier. Michael Haefliger, directeur du Lucerne Festival, qui a lui-même déchiré les pages, a déclaré : "Nous sommes très heureux de pouvoir rendre notre devise 'Diversity' audible et aussi tangible en ce jour important".

Lucerne Festival

Cette action marque le début d'une vaste campagne de vente en ligne et radio pour le Lucerne Festival, dont le festival d'été se déroulera du 8 août au 11 septembre 2022 à Lucerne. Avec le slogan "Diversity", le festival met l'accent sur l'égalité des chances, indépendamment de la couleur de peau, du sexe, de la religion, de l'origine sociale ou de l'orientation sexuelle.

En ligne, les messages de la campagne visent à faire découvrir au public l'expérience d'assister en direct à une grande star de la musique classique à un prix incroyable. Les noms des artistes sont remplacés par des faits intéressants concernant les musiciens et les morceaux de musique. Ainsi, on ne fait pas la promotion d'un billet pour l'Orchestre philharmonique de Vienne ou l'Orchestre symphonique de Londres, mais d'un orchestre pour lequel même la famille royale fait la queue ou d'un morceau composé à Lucerne et devenu célèbre dans le monde entier. D'autre part, on utilise à la radio et sur Spotify des temps forts orchestraux qui se terminent brusquement juste avant le point culminant, afin de susciter chez le groupe cible le désir de poursuivre l'écoute.

Biais cognitifs

Avec ce procédé, la mécanique de la campagne mise sur la Bias-based Creativity, une approche développée par Jung von Matt et la HSG. (Werbewoche.ch rapporté). Le manque de clarté potentiel du vaste programme est délibérément contrebalancé par une réduction de la complexité des décisions. En même temps, les informations réduites disponibles stimulent la curiosité à l'égard du programme du festival.

La campagne est lancée dès maintenant. Elle est gérée par les experts médias de Jung von Matt Impact, qui misent sur un ciblage basé sur les données afin d'atteindre la plus grande pertinence possible pour le groupe cible.


Responsable au Festival de Lucerne : Michael Haefliger (intendant du Lucerne Festival), Bettina Jaggi (direction du marketing et du développement numérique), Danièle Gross (direction commerciale), Nina Steinhart (direction des relations publiques et de la presse), Christiane Weber (direction du bureau artistique), Jovana Bozic (collaboratrice du marketing et du développement numérique), Anna-Barbara Rothen (collaboratrice du marketing et du développement numérique), Katharina Schillen (collaboratrice des relations publiques et de la presse). Responsable chez Jung von Matt Limmat : Dominique Magnusson (direction créative), Frederik Dreyer, Elif Soysal (texte), Nicole Vizcardo, Sebastian Danielsson (direction artistique), Mutasin Grabenhorst (animation), Ayleen Friedrich (design graphique), Christian Omlin, Joséphine Ducret (stratégie), Michel Nellen (concept/réalisation RP), Fabienne Weidmann (conseil), Vera Riemeier (Executive Project Director, responsabilité globale), Nathalie Eggen (Executive Empowerment Director), Luitgard Hagl (Executive Creative Director), Wolfgang Bark (Executive Creative Director). Responsable à Jung von Matt Impact : Ladina Baumann, Jean-Paulo Chaveiro (planification média), Dominik Habermacher (Managing Director). Partenaires externes : à l'intérieur : Filmgerberei (film), Smartec (construction de scènes).

(Visité 395 fois, 1 visite aujourd'hui)

Plus d'articles sur le sujet