TBWA\Zurich et Coop sur la piste du mythe du tch-tch

Coup d'envoi de l'été barbecue : dans une campagne TV aussi variée que fantaisiste, Coop explore les mythes d'origine de "Tsch Tsch" et encourage ainsi un été barbecue légendaire. Les mesures ont été mises en œuvre par TBWA\Zürich.

Le sifflement "Tsch Tsch" symbolise le coup d'envoi tant attendu de la saison des grillades. Mais d'où vient "Tsch Tsch" ? Où a-t-il commencé ? Comme c'est le cas pour les choses inexplicables dont nous ne pouvons plus nous passer, l'origine de "Tsch Tsch" fait l'objet des mythes les plus fous.

Coop, en collaboration avec les créatifs de TBWA\Zürich et le réalisateur américain Jon Barber, s'est penchée sur les plus tenaces d'entre elles dans le cadre d'une campagne télévisée aux multiples facettes et les a mises en scène de manière individuelle en fonction de la période à laquelle elles ont été créées.

Ainsi, le mythe de l'ours brun, mis en fuite à la fin des années 80 par un campeur courageux qui a lancé un "tch tch" courageux, est raconté avec le look d'une caméra de film super 8. La légende de Mungo Jerry, qui doit selon toute apparence son tube mondial "In the summertime" au "Tsch Tsch" d'un soufflet qui a en même temps marqué la naissance du "Tsch Tsch", est racontée dans un look granuleux et des couleurs saturées des années 70. La fable du dragon qui, dans l'obscurité du Moyen-Âge, fait descendre du ciel deux poules primitives à l'aide de crachats de "Tsch Tsch" bien ciblés est présentée par le DOP Fabian Wagner, qui était déjà derrière la caméra pour Game of Thrones, comme une scène clé captivante d'une série d'aventures. Et le mythe de l'équipe de football junior faisant des grillades, qui allumait son feu de camp il y a une centaine d'années avec des allumettes sulfureuses et définissait ainsi le son "Tsch Tsch", est mis en scène comme un film muet en noir et blanc.

Les quatre histoires de 25 secondes nous plongent au cœur de l'origine supposée du "tch tch", puis nous amènent au présent, où les délices qui grillent sur un barbecue nous font prendre conscience de la situation : Peu importe l'origine du "tch tch", ce qui compte, c'est ce que l'on met sur le gril.

Outre les spots TV, la campagne comprend des bumpers, des supports publicitaires OOH et DOOH, des bannières, des annonces, des cabas et des mesures POS.


Responsable chez Coop : Thomas Schwetje (directeur marketing/services numériques), Sacha Zuberbühler (directeur communication marketing), Vanessa Finzer (directrice publicité), Simon Bohnenblust (directeur publicité promotion des ventes/promotions), Benjamin Reiss (chef de projet publicité promotions/promotion des ventes), Stephanie Stähli (chef de projet FOOBY), Florian Lanovic (responsable médias sociaux/campagne en ligne), Oliver Pursell (chef de projet médias sociaux), Lucas Bieler (chef de projet campagne en ligne), Simon Flatt (responsable médias), Karin Rieth (responsable médias classiques), Lukas Schmid (chef de projet numérique senior). Responsable chez TBWA à Zurich :  Manuel Wenzel, Susanne Weeber, Jan Krohn, Susanna Fill, Anouschka Tschudi, Naomi Gulla, Nico Hediger, Stefan Orian, Maude Mahrer, Massimo Dalla Palma, Noemi Russenberger (création), Barbara Waldvogel, Pascal Taboas, Sabrina Iseli (conseil) Toni Rubera, Simona Mink (DTP). Responsable chez OnfilmxStories : ECP Michèle Seligmann, Directeur Jon Barber, Productrice Jacqueline Kaassa-Presting, DoP Fabian Wagner, Coordinatrice de production Jana Oberdörfer, Production Design Peter Scherz, Styling Damaris Eigenheer & Conny Friseli, Make up Erica Büsser, Food Styling Frank Weymann & Peter Schelzig. Postproduction : Edoardo Moruzzi, Storyboard Christian Zogg, Main Edit Kai Kniekamp, Additional Edit Taco Arts. Responsable chez Postoffice Amsterdam : Boyo Frederix (chef des VFX), Tom Schuijt, Hendrik Kramer, Ritchy Wattimena, Bram Buddingh, Bram Vleugel, Stijn Sanders, Fraser Keen (VFX), Patski (coloriste). Responsable chez HitMill : Fred Herrmann (compositeur et producteur de musique, mixage), Roman Camenzind (producteur exécutif), Noemi Mathis (gestion de projet). VResponsable de TWmedia : Stephan Küng (propriétaire), Damiano Vitali (Head of TV), Sven Däschner (Head of Digital), Manuela Brunner (conseillère). Responsable chez Cover Media : Baschi Thommen (ingénieur audio), Angelina Belintani (production), Stefan Sommerhalder (ingénieur audio vidéo).

 

 

(Visité 516 fois, 4 visites aujourd'hui)

Plus d'articles sur le sujet