"From Z to Zzzzz" - BrinkertLück fait du symbole de la guerre un signe d'espoir

L'agence BrinkertLück lance une campagne de soutien à la plateforme "Host4Ukraine".

Plus d'un million et demi de personnes sont aujourd'hui en fuite en raison de l'invasion russe en Ukraine. Afin de rassembler la solidarité et la volonté d'aider dans le monde entier et de permettre à de nombreux réfugiés de trouver un lieu de séjour sûr le plus rapidement possible, le portail numérique de l'Eglise Churchpool a créé la plateforme "Host4Ukraine". La plateforme Internet met en relation des réfugiés et des fournisseurs d'hébergement dans le monde entier, de manière simple et sans obstacles bureaucratiques importants.

Sur la plateforme gratuite, les réfugiés peuvent, à l'instar d'Airbnb, entrer directement en contact avec des fournisseurs privés de logements. Cela fonctionne plus facilement et surtout plus rapidement que si chaque demande devait être traitée par une organisation. Après quelques jours, plusieurs milliers d'appartements, de chambres et de lits sont déjà proposés sur Host4Ukraine dans plus de 40 pays.

Appel à un large soutien

"L'Europe est traversée par une vague d'aide impressionnante, mais encore peu coordonnée à de nombreux endroits, ce qui est compréhensible. Host4Ukraine' rassemble ces efforts dans un domaine très important et fournit rapidement un toit sûr aux réfugiés. Toutefois, la plateforme gratuite manque encore de notoriété. C'est pourquoi nous avons décidé de soutenir 'Host4Ukraine' avec une campagne gratuite. Nous demandons aux entreprises, aux partis politiques, aux particuliers, aux associations et aux agences d'utiliser leur portée pour faire connaître la plateforme aux personnes qui aident et aux réfugiés", explique Raphael Brinkert, fondateur de BrinkertLück à Hambourg et Zurich.

La lettre "Z" est au centre de la campagne en anglais "From Z to Zzzzz" qui comprend, outre un spot publicitaire, des motifs dans la presse et sur les médias sociaux. La lettre se trouve sur de nombreuses armes de guerre et véhicules de l'armée russe et se développe rapidement ces derniers jours pour devenir le symbole de l'invasion russe et de sa propagande de guerre.

"Le plus grand problème de nombreux réfugiés est qu'ils ne savent pas où ils doivent rester. Bien sûr, des centres d'accueil sont construits aux frontières, dans les aéroports et les gares, mais dans le cas d'un hébergement privé, les gens peuvent apporter un soutien plus direct, plus rapide et plus simple aux réfugiés qui cherchent de l'aide. De plus, c'est aussi plus beau et plus agréable d'être accueilli dans un vrai foyer", explique Nils Bischoff, directeur de Churchpool.


L'agence met à disposition du matériel de campagne à télécharger dans le Dropbox disponible sur

(Visité 309 fois, 1 visite aujourd'hui)

Plus d'articles sur le sujet