Agentur am Flughafen : Campagne de fin d'année pour SOS Villages d'enfants

Dans sa campagne actuelle de fin d'année, SOS Villages d'Enfants met l'accent sur le potentiel des enfants négligés. En collaboration avec Agentur am Flughafen, Agence Trio et Marketing Monkeys, la fondation a réalisé une campagne cross-média qui s'appuie sur le crowdfunding.

Agentur am FlughafenLes parents ont des souhaits sur ce que leurs enfants devraient devenir un jour. Un médecin respecté, un avocat prospère, un astronaute célèbre ou tout simplement, et c'est bien plus important, "tout ce que l'enfant veut, l'essentiel c'est le bonheur". Des millions d'enfants négligés dans le monde n'ont pas ce choix. Néanmoins, il y a en eux un potentiel insoupçonné qui veut être libéré.. SOS Villages d'Enfants Suisse lutte contre cette négligence et veut donner aux enfants la possibilité de rêver grand et de le faire.

Les visuels clés de la campagne actuelle présentent des motifs du Népal, de l'Éthiopie, du Niger et du Nicaragua - quatre des cinq pays cibles de SOS Villages d'Enfants Suisse. "Trop d'enfants dans le monde sont négligés. Dans le sillage de la pandémie de Corona, le problème a pris une ampleur mondiale. Grâce à des histoires vécues, nous montrons comment nos donateurs peuvent aider concrètement grâce au crowdfunding. Grâce à cette nouveauté, il est également possible pour les donateurs privés d'utiliser leur don de manière ciblée pour des projets et programmes plus importants", explique Silvia Beyeler, responsable du marketing de SOS Villages d'Enfants Suisse.

La cause de la négligence est souvent la pauvreté des parents. Pour que les enfants puissent réaliser leurs rêves d'avenir, ils ont besoin d'une aide financière. Les dons rendent possibles les visites d'écoles et le soutien ciblé. " Avec cette campagne, nous rendons tangible le fait qu'il existe des moyens de sortir de la pauvreté et que les donateurs ont la possibilité de donner une chance aux enfants ", Dominique Rutishauser, de l'agence de l'aéroport, décrit l'approche de la campagne.

La campagne se déroule de manière transversale dans les médias propres à l'organisation - SOS Zoom, la lettre d'information, les médias sociaux, le site web et les mailings - ainsi que dans les médias payants tels que les annonces dans la presse écrite et numérique, les rapports publics et les annonces sur YouTube. Une page de renvoi a également été créée pour la campagne, où les dons peuvent être faits en utilisant l'approche du crowdfunding. "Avec l'approche selon laquelle les donateurs individuels peuvent directement cofinancer des plans et des projets plus importants, nous voulons les impliquer davantage. Ils peuvent choisir parmi différents projets qui préviennent ou combattent la négligence", explique Thomas Roth de Marketing Monkeys, qui est responsable de la gestion globale du projet ainsi que de la campagne numérique.

Avec cette campagne, SOS Villages d'Enfants souhaite également toucher les donateurs de Suisse romande. " Les mailings, publicités et rapports publics n'étaient pas seulement traduits en français, mais adaptés aux besoins et aux motifs des Suisses romands. C'est ainsi que nous faisons mieux connaître SOS Villages d'Enfants dans cette région également", explique Maxime Chabloz de l'Agence Trio.


Responsable chez SOS Villages d'Enfants Suisse : Silvia Beyeler (responsable du marketing et de la communication), David Becker (contenu, site web). Responsable de l'agence à l'aéroport : Dominique Rutishauser (direction de la création), Miriam Egli (directrice de clientèle). Responsable à l'Agence Trio : Maxime Chabloz (Account Manager). Responsable chez Marketing Monkeys : Thomas Roth (concept global, numérique), Alain Habegger (développement du logiciel de la plateforme de crowdfunding).

(Visité 265 fois, 1 visite aujourd'hui)

Plus d'articles sur le sujet