Männer.ch et Art.i.schock promeuvent les professions sociales

L'équilibre entre les sexes dans les professions sociales doit être amélioré. Une nouvelle campagne vise à augmenter la proportion d'hommes en faisant appel à des ambassadeurs jouant le rôle de modèles. Les hommes potentiellement intéressés et appropriés doivent être approchés. Il a été conçu et réalisé par l'agence zurichoise Art.i.schock.

Les hommes sont sous-représentés dans les secteurs et domaines qui travaillent sur et avec les gens - en particulier dans les professions sociales. Dans le même temps, les clients tirent le plus grand profit d'équipes équilibrées et hétérogènes. Cette sous-représentation est problématique d'un point de vue économique, éducatif et de politique d'égalité, c'est-à-dire en termes de pénurie de travailleurs qualifiés et d'égalité des chances.

La campagne bilingue "Les hommes dans les professions sociales" veut changer cela et motiver les hommes à entrer ou à se reconvertir dans des professions sociales. Ce faisant, les hommes sont montrés d'une manière qui correspond à l'image traditionnelle. Les titres "nerfs solides et contemporain", "énergique et empathique" ainsi que "fort caractère et polyvalent" montrent l'éventail que couvre un homme dans le secteur social, de l'attribut masculin traditionnel à la rupture - apparente - avec celui-ci.

L'agence a pu recruter des ambassadeurs issus de différents domaines des professions sociales, de différents âges et de différents milieux pour travailler avec elle. Ils sont sur le Site web Ils feront des apparitions en direct et apparaîtront sur Instagram et Facebook. En outre, plusieurs manifestations d'information destinées aux hommes intéressés sont prévues dans les établissements d'enseignement supérieur. Selon l'agence, le grand intérêt des professionnels confirme la pertinence du sujet.

La campagne est coordonnée par l'organisation faîtière des organisations suisses d'hommes et de pères Männer.ch, en collaboration avec la Conférence des experts en travail social des hautes écoles spécialisées suisses SASSA et la Plate-forme suisse de formation dans le secteur social SPAS. La campagne est soutenue et évaluée par le Bureau fédéral de l'égalité des sexes. Le concept et la mise en œuvre sont assurés par Art.i.schock.


Responsable chez Maenner.ch : Lu Decurtins (Chef de projet). Responsable chez Art.i.schock : Gregor Koller (concept, conseil), Yasmin Kim Cilasin (graphisme), Sam Loosli (graphisme).

(Visité 166 fois, 1 visite aujourd'hui)

Plus d'articles sur le sujet