Jung von Matt Limmat rêve pour Raiffeisen en stop-motion

Pour l'offre YoungMemberPlus de Raiffeisen, la banque et Jung von Matt Limmat ont laissé rêver la star du ski freestyle Andri Ragettli. Le clip en stop-motion a été lancé sur Instagram, Facebook, Snapchat, YouTube et Tiktok dimanche.

Andri Ragettli rêve. D'une descente exceptionnelle lors des championnats du monde de ski acrobatique. Et de la prochaine médaille d'or. Dans son rêve, Ragettli utilise la technologie stop-motion pour sauter à travers un paysage enneigé de sous-vêtements de lit et de ski avant de monter dans un train à la station de la vallée. L'offre YoungMemberPlus de Raiffeisen l'accompagne dans son voyage de rêve.

Souhaits, rêves, avantages

L'offre YoungMemberPlus de Raiffeisen accompagne les jeunes adultes dans leur quotidien, mais aussi dans leurs souhaits et leurs rêves. Les clients YoungMemberPlus bénéficient de comptes gratuits, d'une carte V PAY gratuite et de réductions allant jusqu'à 50 % sur les billets de concerts et d'événements.

Ces avantages, et bien d'autres, sont véhiculés par la campagne à vocation sociale autour d'Andri Ragettli, qui se joue en trois langues sur Instagram, Snapchat, YouTube et Tiktok dans toute la Suisse depuis dimanche.

Pas d'arrêt pour le stop-motion

La mise en œuvre en stop-motion du spot - inspirée d'une vidéo d'Oren Lavie des années quatre-vingt et du clip de skateboard en stop-motion de Kevin Parry devenu viral à l'automne 2020 - a une origine simple : Andri Ragettli s'est blessé au printemps 2021 et n'était donc pas disponible pour des cascades sensationnelles.

"Avec la solution stop-motion, nous avons eu l'occasion de mettre en œuvre le message central de la campagne - le rêve - et de représenter visuellement ce qu'Andri représente : Des cascades à couper le souffle sur des skis", explique Jonas Bayona, directeur de la création sociale chez Jung von Matt Limmat. "Le résultat est une campagne qui véhicule des messages crédibles tant pour Raiffeisen que pour Andri Ragettli et qui, en même temps - ou précisément pour cette raison - a un potentiel viral", ajoute Mirjam Keller, Senior Consultant Marketing chez Raiffeisen.


Responsable chez Raiffeisen : Oliver Niedermann (chef du marketing), Mario Dietsche (chef du marketing des membres), Mirjam Keller (marketing des jeunes), Markus Rutz (chef de projet sponsoring), Fabian Weder (marketing numérique), Pia Boos (stagiaire universitaire). Responsable chez Jung von Matt Limmat : Jonas Bayona (direction de la création sociale), Raymi Mendoza (graphisme), Adam Keel (création sociale), Arianne Dedual, Linus Konetschnig (futurs stagiaires de Creative Leader), Valérie Gantenbein (conseil), Christoph Kinsperger (directeur exécutif de la stratégie, relations publiques et contenu).

(Visité 307 fois, 1 visite aujourd'hui)

Plus d'articles sur le sujet