Cordialement et Schroten : Ce que notre comportement fait aux pays du Sud

Dans une série de films en trois parties, Caritas Suisse et Friendly Greetings expliquent les dimensions du concept de justice climatique - et comment il peut être atteint avec notre aide. La campagne a été soutenue par Schroten.

Jusqu'à présent, nous nous en sortons plutôt bien avec le changement climatique. Il arrive que le temps soit un peu fou, mais un été plus chaud, des périodes de sécheresse ou un manque de neige sont faciles à supporter en Suisse. La plupart des gens ne remarquent pas le rétrécissement des glaciers - et il y a beaucoup d'eau.

Dans le sud du monde, la situation est tout à fait différente : Là-bas, les gens souffrent de sécheresses plus fréquentes, de tempêtes plus fortes et d'inondations - et donc d'une perte de récoltes et de revenus. La crise climatique exacerbe la faim et la pauvreté. Mais qu'est-ce que cela représente pour nous ? Que signifie "juste" dans ce contexte ? Et qu'est-ce qu'une politique de développement durable en période de crise climatique ?

Dans une série de films en trois parties - développés et montés par Adrian Schräder de l'agence Schroten en étroite collaboration avec Caritas Suisse, et produits par Mattogrosso Films - le présentateur Hannes Hug explore les dimensions de la crise climatique, s'entretient avec des experts dans les domaines du climat, de l'éthique et de la politique de développement, et voit ce que Caritas Suisse fait au Tadjikistan, en Bolivie et au Mali pour aider les agriculteurs. En outre, les personnes directement concernées de ces pays ont la parole et expliquent comment le changement climatique, dont les pays industrialisés sont responsables, les confronte à des défis majeurs et menaçants.

Les trois films de cinq minutes mettent en lumière le grand défi mondial de la justice climatique et notre approche réaliste et active à cet égard. Désormais, ils seront distribués sous forme numérique et présentés dans les bulletins d'information, sur les canaux de médias sociaux et sur le site Web de l'UE. Site web de Caritas joué.


Responsable chez Caritas Suisse : Reto Urech (responsable de la collecte de fonds et du marketing), Nicole Lehnherr (responsable de la collecte de fonds privés), Christoph Keiser (responsable de la collecte de fonds en ligne) ; responsable des salutations amicales : Pascal Deville, Samuel Textor (responsabilité globale de la campagne), Kathy Känzig (conseil). Contenu des agences partenaires : Schroten. Adrian Schräder, Michèle Roten (responsabilité globale et montage). Société de production : Mattogrosso Films. Benjamin Weiss (Production et réalisation), Atila Ulcay (Cinématographie), Jessie Fischer (Montage), Gabe Noel (Musique).

(Visité 177 fois, 1 visite aujourd'hui)

Plus d'articles sur le sujet