Campagne de solidarité : In Flagranti se bat pour la survie de l'EHC de Biel-Bienne

L'EHC Bienne lance une grande campagne de solidarité envers les abonnés de la saison, les sponsors, les donateurs et la population. L'agence In flagranti Communication a mis en place la campagne "Je suis Bienne" dans un délai très court.

La situation actuelle du sport professionnel suisse Pas de supporters, pas d'ambiance, pas d'émotions. Au lieu de cela, des tribunes vides pour les spectateurs, des stands de nourriture vides, des guichets vides. Les abonnés de la saison ne sont pas autorisés à assister aux matchs et les services convenus ne peuvent pas être entièrement fournis aux sponsors. Malgré des mesures rigoureuses de réduction des coûts, malgré les baisses de salaire du personnel et des joueurs, et en tenant compte de la contribution demandée à A-Fonds-Perdu, l'EHC Bienne doit faire face à une perte de 5 millions de francs.

Sous le titre "Je suis Bienne", l'agence In Flagranti Communication a lancé une campagne de solidarité à l'intention des abonnés de la saison, des sponsors, des donateurs et du grand public. Des messages personnels dans les médias sociaux et régionaux et des informations transparentes sur la page d'accueil. jesuisbienne.ch les abonnés et les sponsors sont priés de renoncer aux remboursements. Un "spend-o-meter" fournit des informations quotidiennes sur l'état de la campagne. Ceux qui renoncent complètement à une réclamation seront inscrits sur le kit de l'équipe pour la saison à venir et participeront à un tirage au sort pour gagner des prix exclusifs qui ne sont pas à vendre. Parmi les prix, citons une journée de ski avec le directeur sportif Martin Steinegger ou la visite d'un match depuis le banc des joueurs.

La campagne de In Flagranti Communication a été créée dans un délai très court avec la coopération du personnel et des joueurs de la première équipe ainsi que le soutien des éditeurs. Bieler Tagblatt, Journal du Jura, Gassmann Media AG et le partenaire web Campfire.

 

(Visité 529 fois, 1 visite aujourd'hui)

Plus d'articles sur le sujet