L'OFSP et Rod entrent dans une nouvelle phase avec "Fais-le simplement !

Tracer, tester, isoler, mettre en quarantaine - ces mesures sont au cœur de la nouvelle campagne partielle de l'OFSP pour endiguer le nouveau coronavirus. Pour motiver la population, et plus particulièrement les jeunes, Rod a lancé de nouveaux sujets colorés et fait de la publicité sur des plateformes comme Twitch et Tinder.

BAG
L'illustratrice Katrin von Niederhäusern donne à la campagne partielle actuelle de l'OFSP une note colorée et jeune.

La fin de l'été touche à sa fin, le temps se rafraîchit et les chiffres des infections à coronavirus augmentent. Dans ce contexte, l'Office fédéral de la santé publique OFSP adapte à nouveau sa campagne "Comment nous protéger" : Avec l'appel clair "Fais-le, c'est tout", l'OFSP rappelle d'urgence à la population les règles d'hygiène et de comportement qui permettent à chacun et chacune de se protéger et de protéger les autres d'une contamination par le nouveau coronavirus.

La stratégie "TTIQ" - tracer, tester, isoler, mettre en quarantaine - est au cœur du message. Les sujets réalisés par l'illustratrice Katrin von Niederhäusern appellent, avec l'appel "Fais-le, c'est tout !", à respecter impérativement l'isolement en cas de test positif au Covid-19 ou la quarantaine en cas de retour d'une zone à risque et en cas de test en attente. Et aussi de toujours laisser ses coordonnées si cela est demandé.

 

De nouvelles plates-formes publicitaires pour attirer les jeunes

Comme par le passé, la campagne s'adresse à l'ensemble de la population. Certains sujets s'adressent cette fois particulièrement aux jeunes et les incitent à laisser leurs coordonnées complètes à la sortie. Les moyens publicitaires sont utilisés sous forme d'affiches numériques, à la radio et comme moyens publicitaires classiques en ligne ainsi que sur Youtube, sur les médias sociaux, et désormais aussi sur Tinder et la plateforme de jeux Twitch.tv.

BAG_Plakat_CoVi_MachsEinfach_ContactTracing_297x420_co_d

Plus d'articles sur le sujet