Allianz et Sir Mary lancent une nouvelle campagne de courage

Dans une nouvelle campagne, Allianz souhaite à la Suisse plus de courage en temps de Corona. Au lieu de parler de produits d'assurance, la campagne montre la situation actuelle en Suisse. Le spot, créé par l'agence Sir Mary, est remarquable par son seul style : il consiste en des images en temps réel de la Suisse.

Film1-3

Dans la vie des gens et surtout des familles, tout a changé depuis la semaine dernière au plus tard : les écoles et les jardins d'enfants sont fermés, les rayons sont vides, les lieux publics sont déserts. Comment faire de la publicité dans Times of Corona ? Quand les gens se soucient-ils seulement du papier toilette ?

 

Allianz montre l'exemple

Les marques doivent se demander si elles veulent simplement rester silencieuses pendant les prochains mois ou si elles veulent peut-être assumer un rôle plus pertinent. Chez Allianz, la communication autour des conséquences de la crise de Corona ne connaît pas de répit pour le moment. Alors que de nombreux départements marketing discutent encore de la question, la compagnie d'assurance lance un signal pour plus de courage en Suisse. Le courage de rester cool, le courage de continuer à se battre.

 

Responsable chez Allianz : Thomas Wegmann, Thomas Jost, Claudia Staub, Rahel Habersaat, Simone Schmitt. Sir Mary est en charge : Florian Beck, Andi Portmann, Pascal Baumann, Katrin Espelage, Tobias Roeben, Constantin Camesasca, Jennifer Meier, Julia Fischhaber, Jasmine Blötzer, Katharina Günther, Sofia Kaitala, Eticus Rozas, Fabian Habisreutinger, Nicolas Hostettler, Daniel Zuberbühler, Doity (Production), Andy Was Right (Footage Suisse).

Allianz lancera d'autres spots d'actualité dans les jours et semaines à venir. Le message primordial : ne jamais perdre courage. Les spots seront complétés par des messages sociaux qui visent également à encourager les gens.

 

Andy avait raison et Doity fournit des images authentiques

La campagne doit montrer des images aussi authentiques que possible. Pour y parvenir, le choix s'est porté sur un dispositif de production qui fournit des images en mouvement pratiquement en temps réel. Une équipe de deux reporters d'Andy Was Right à Zurich a été mise à contribution, en collaboration avec la société de production Doity de Berlin, qui est responsable de la production finale.

Film2-2

Le boom du numérique et de l'image animée "grâce" à la crise de Corona

Dans les semaines et les mois à venir, l'utilisation des canaux numériques en Suisse va continuer à connaître un essor comme rarement auparavant. Les réalisateurs sont convaincus qu'un bon contenu et un ton adapté aux circonstances compteront plus que jamais. Ces dernières semaines, la consommation d'images numériques en mouvement, en particulier, a énormément augmenté. La distribution du contenu suit cette tendance. La campagne sera adaptée de manière flexible au comportement des utilisateurs grâce à l'achat média programmatique et sera contrôlée sur des placements connectés de télévision, de mobile et de bureau.

La campagne d'images animées s'appuie aussi notamment sur des formats télévisés innovants et post-linéaires, tels que les publicités télévisées Samsung, Blick TV ou les placements sur YouTube, qui ont désormais été étendus à la télévision. La portée de l'image en mouvement est également générée par les télévisions Internet populaires, les informations de premier ordre et les plateformes de streaming. L'achat programmatique sur tous les appareils permet de contrôler précisément la dose de contact par consommateur afin d'assurer une fréquence optimale des impressions publicitaires sur l'ensemble du territoire.

Par rapport aux campagnes précédentes, des améliorations significatives de l'efficacité sont déjà visibles, par exemple en minimisant le gaspillage et en évitant le surdosage et le sous-dosage, déclare Sir Mary.

 

L'autre campagne était déjà prête

Thomas Wegmann, responsable de la gestion des marchés et membre de la direction d'Allianz Suisse, explique : "La campagne prévue était déjà fixée et nous avons dû décider à la dernière minute comment réagir à cette situation particulière. Il ne s'agit certainement pas de faire de la publicité. Nous sommes beaucoup plus nombreux à donner vie à l'attitude de notre marque et à nous engager dans la vie quotidienne difficile de nos clients avec des messages encourageants."

Florian Beck, cofondateur et chef de la création chez Sir Mary, fait l'éloge du côté client : "Tout arrêter ? Laisser tout en l'état ? Tout refaire à neuf ? Tout confier à Corona ? Je ne veux pas être CMO en ce moment. Raison de plus pour se réjouir lorsque le responsable marketing d'Allianz agit dans l'esprit de sa propre campagne : Le courage signifie - en ce moment - faire."

allianz-cool-bleiben
(Visité 262 fois, 1 visite aujourd'hui)

Plus d'articles sur le sujet