Une agence de publicité bâloise crée un laboratoire d'innovation touristique

Pensez en termes de solutions et non de problèmes. C'est la maxime du Basel Tourism Innovation Lab, récemment fondé. Avec de nouveaux concepts et des idées pratiques, il veut s'adresser aux entreprises et organisations touristiques pour lesquelles continuer comme avant n'est pas une solution.

L'équipe centrale du Laboratoire d'innovation touristique : Gabriel Heuberger, Judith Mann, Oliver Kerstholt, Fredy Hadorn et Joëlle New (de gauche à droite). (Photo : Kostas Maros)

L'espace de création et de réflexion pour l'examen progressif des défis spécifiques à l'industrie est une fusion de la CR Werbeagentur Basel et de son pool créatif CR Schwarm, composé d'esprits intacts issus de l'université, d'écoles techniques supérieures ou d'entreprises de formation, avec l'expert non conventionnel de l'industrie touristique des Grisons Oliver Kerstholt.

Cette constellation interdisciplinaire donne lieu à des idées et à des possibilités de changement positif dans les entreprises et les organisations touristiques, qui sont maintenant présentées sur la plateforme du laboratoire. Tourisme-innovationlab.ch sera présenté en ligne pour la première fois. L'industrie réceptive nationale et internationale y trouvera des concepts prêts à être mis en œuvre pour plus d'occupation, plus de fréquences et plus de valeur ajoutée.

Grâce à cela, mais aussi grâce à des solutions individuelles à des problèmes spécifiques, le laboratoire d'innovation touristique doit devenir un partenaire de progrès inspirant, pragmatique et puissant pour les représentants clairvoyants du secteur qui reconnaissent que le monde post-Corona et VUCA exige des modes de pensée fondamentalement nouveaux.

Des réponses pratiques au lieu de mois d'analyse

Le nouveau laboratoire de Bâle apporte des réponses pratiques aux questions qui agitent le secteur autour de lui et devant lui, et qui sont destinées à prendre effet rapidement et efficacement. Il existe, entre autres, des solutions pour combler les lacunes du marché ou participer aux tendances, pour l'hôtel qui constate que la situation des réservations est misérable en six semaines ou pour exploiter des canaux de distribution exclusifs là où la concurrence n'est pas présente.

"Il y a déjà suffisamment de conseillers qui passent des mois à analyser. Avec nous, il existe des réponses concrètes à des problèmes réels", déclare le cofondateur Oliver Kerstholt. Et le natif de Saint-Moritz de citer la motivation de la création du nouveau laboratoire d'idées : "Nous aimons simplement voir quelqu'un dépasser la concurrence au lieu de lui courir après.

(Visité 291 fois, 1 visite aujourd'hui)

Plus d'articles sur le sujet