Les viticulteurs doivent participer à la publicité pour le vin

Les personnes qui profitent de la communication de l'interprofession de la vigne et des vins suisses devront continuer à payer à l'avenir - même si elles ne sont pas membres, a décidé le Conseil fédéral.

Image : Daniel Vogel / Unsplash

Le Conseil fédéral a approuvé aujourd'hui une demande de l'association en ce sens. L'engagement est donc valable pour trois années supplémentaires.

"Même celui qui n'est pas membre d'une organisation agricole, mais qui profite néanmoins de ses mesures d'entraide, peut être obligé par le Conseil fédéral à participer financièrement à ces mesures", écrit le Conseil fédéral. La loi sur l'agriculture constitue la base de cette mesure. L'association Swiss Wine Promotion est responsable des mesures de communication. (ats)

Plus d'articles sur le sujet