Les marques doivent faire de la publicité comme d'habitude

Les marques doivent continuer à faire la publicité de leurs produits de la manière habituelle pendant la crise du coronavirus. Les annonces ordinaires sont importantes pour les clients car elles donnent un sentiment de normalité dans une situation exceptionnelle. Les spécialistes du marketing doivent néanmoins faire face à la crise tout en diffusant de la positivité. C'est le résultat d'une enquête menée par Twitter auprès des utilisateurs.

corona-working-facemask

"Il est impossible de ne pas parler du coronavirus. Les clients veulent savoir quelles mesures de sécurité les entreprises prennent et si leurs employés conservent leur emploi. Les marques doivent communiquer régulièrement ces informations via les médias sociaux. Mais ils ne doivent pas en faire trop. S'ils appuient trop fort sur la glande lacrymale, celle-ci devient rapidement peu attrayante", explique Bernd Pfeiffer, expert en marketing de LimeSoda, dans une interview accordée au portail d'information Pressetext.

 

Transmettre la normalité

Twitter a mené l'enquête auprès de 826 utilisateurs. Plus de la moitié (64 %) souhaitent que les produits continuent à faire l'objet de publicités habituelles. Une personne sur deux se sent rassurée par ces publicités et obtient ainsi un sentiment de normalité. Néanmoins, la communication des marques doit s'adapter à la crise. Seuls 7 % des répondants pensent qu'il est approprié que le ton normal prévale dans le marketing.

 

Contribuer à la lutte contre la pandémie

Les marques doivent diffuser des messages positifs dans la crise du coronavirus, selon 70 % des personnes interrogées. Ils doivent également contribuer à la lutte contre la pandémie. 77 % souhaitent que les marques soutiennent la société pendant cette période. 82 % demandent spécifiquement une aide financière pour le personnel médical. (pte)

(Visité 18 fois, 1 visite aujourd'hui)

Plus d'articles sur le sujet