La poste se mobilise à nouveau contre les autocollants "stop pub".

La Poste lance cette année encore deux campagnes visant à dissuader les ménages d'utiliser les autocollants "Stop à la publicité". Les défenseurs des consommateurs sont essentiels.

werbung

Comme le rapporte le média Tamedia ce lundi, la Poste envoie actuellement des lettres publicitaires aux ménages suisses - comme elle l'a fait en 2015. L'objectif est de convaincre les destinataires de recevoir et de tester des échantillons de marchandises. Cela n'est possible que s'il n'y a pas d'autocollant "Stop à la publicité" ou "S'il vous plaît, pas de publicité" sur la boîte aux lettres. Inclus dans l'envoi : un autocollant "Publicité OK". Dans chaque cas, 250 000 foyers recevront la diffusion au printemps et à l'automne 2019.

Même si la Poste ne fait rien d'illégal, elle utilise tout de même une astuce, critique la fondation de protection des consommateurs Tamedia. La raison : toute personne qui retire l'autocollant "Stop advertising" reçoit naturellement non seulement les échantillons de test promis, mais surtout de grandes quantités de publicité normale. Il est dans l'intérêt de l'entreprise d'en envoyer et d'en recevoir le plus possible : elle gagne de l'argent avec chaque envoi. L'envoi de courrier direct est une importante source de revenus pour le géant jaune, car les recettes du courrier traditionnel diminuent depuis des années et de plus en plus de concurrents se frayent un chemin sur le marché en plein essor des colis.
La Poste dit gagner de nouveaux clients en offrant la possibilité de livrer des échantillons. Interrogée par la rédaction de Tamedia, la société ne dit pas de qui il s'agit exactement et se limite à l'affirmation "fabricants de biens de consommation".

Le fait que la Poste ne propose que l'autocollant "Publicité OK" dérange la conseillère nationale des Verts genevois Lisa Mazzone : "Nous devrions partir du principe que les gens ne veulent pas de publicité, et non l'inverse".

La protection des consommateurs a mis au point sa propre tactique pour lutter contre les autocollants publicitaires : toute personne qui envoie à l'organisation une copie ou au moins une photo d'un autocollant recevra en retour un autocollant "Stop Advertising".

 

(Visité 74 fois, 1 visite aujourd'hui)

Plus d'articles sur le sujet