Parlez-en

"Parlez du don d'organes !" : tel est le message de la campagne créée par Startbahnwest et lancée par l'Office fédéral de la santé publique (OFSP) en collaboration avec Swisstransplant.

4_Plakat-_Sujet-Jugend_t

La campagne vise à encourager les gens à exprimer clairement leur volonté. Plus de 80 % des Suisses sont favorables au don d'organes, mais le nombre de donneurs a diminué cette année. Souvent, les proches ne connaissent pas la volonté de la personne décédée, car seule une minorité a informé la famille ou rempli une carte de donneur. La nouvelle campagne veut encourager tout le monde à parler de cette question sensible.

WBM_leben-ist-teilen_RGB

Aujourd'hui, près de 1500 personnes sont en attente d'un don d'organe en Suisse et, au fil des ans, la liste d'attente ne cesse de s'allonger. Chaque semaine, deux personnes meurent parce qu'elles n'ont pas reçu de greffe. Même si la majorité des Suisses se disent favorables au don d'organes, seuls quelques-uns informent leurs proches de leurs souhaits. Par conséquent, ce sont surtout les familles endeuillées qui doivent décider, et parmi elles, en cas de doute, une sur deux rejette le prélèvement d'organes.

2_Plakat-_Sujet-Generationen_
3_Plakat-_Sujet-Senioren-60%2B_
4_Plakat-_Sujet-Jugend_

Une campagne qui fait parler d'elle

La nouvelle campagne de l'OFSP a pour but d'encourager les gens à parler entre eux du don d'organes - un sujet intime, mais qui est aussi synonyme de solidarité. "La vie se partage" et "Parlez du don d'organes !" sont les deux slogans de la campagne : il ne suffit pas de réfléchir au sujet, il faut aussi parler aux autres de sa décision. La campagne, lancée en collaboration avec Swisstransplant, durera quatre ans et dispose d'un budget de 1,65 million par an. Le spot combine un humour subtil avec des situations inhabituelles pour désamorcer le sujet sensible. De plus amples informations sont disponibles sur le site web La vie est partagée.ch à trouver.

Campagne dans le cadre d'un plan d'action

Le nombre de donneurs par million d'habitants est passé de 14,4 en 2014 à 17,4 en 2015 (toutes catégories confondues). Cependant, la tendance pour 2016 est clairement à la baisse. Au premier semestre, le nombre de donneurs par million d'habitants est tombé à 11,7. L'objectif de la Confédération est d'atteindre la barre des 20 donneurs par million d'habitants d'ici 2018. A cette fin, le Conseil fédéral a lancé en 2013 le plan d'action "Plus d'organes pour la transplantation", dont cette campagne fait partie. Le plan d'action vise à mettre en œuvre et à coordonner les différentes mesures pour augmenter le nombre de donneurs. La Confédération peut compter sur les acteurs les plus importants dans ce domaine et sur les cantons, qui jouent un rôle décisif dans la coordination des activités dans les hôpitaux.

Au terme d'un appel d'offres sélectif en deux étapes, l'agence zurichoise Startbahnwest s'est vu confier l'ensemble du mandat de communication de la campagne sur le don d'organes 2016-2020 et est donc responsable de toutes les mesures de communication. Le spot TV a été produit en collaboration avec Shining Pictures Zurich. Contcept à Zurich est responsable des mesures de relations publiques et de médias sociaux, également en coopération avec Startbahnwest.

bestellshop_broschuere_de

(36 visites, 1 visite aujourd'hui)

Plus d'articles sur le sujet