Twint et Paymit fusionnent

Les cinq plus grandes banques suisses Credit Suisse, Postfinance, Raiffeisen, UBS et ZKB, le fournisseur de services d'infrastructure financière SIX, les détaillants Coop et Migros et Swisscom ont convenu d'une solution commune pour un système de paiement mobile suisse.

Il combine les forces de Paymit et de Twint et offre une solution indépendante de la plateforme, compétitive et conviviale pour tous les acteurs du marché. Outre la fonction de paiement, les services à valeur ajoutée sont des éléments clés de la solution commune. La fusion des deux systèmes actuels aura lieu dans le courant de l'automne 2016. Les utilisateurs et les commerçants de Paymit et Twint peuvent continuer à utiliser les deux systèmes comme d'habitude jusqu'à la migration vers la nouvelle plateforme.

La poursuite du développement et l'exploitation seront transférées à une société distincte à laquelle participeront les cinq plus grandes banques et SIX. Il sera présidé par Jürg Weber et dirigé par Thierry Kneissler en tant que PDG.

Les neuf entreprises ont annoncé fin mars 2016 des pourparlers exploratoires ouverts en vue d'une solution commune de paiement mobile (Werbewoche.ch a rapporté). L'objectif de ces entretiens était de clarifier la faisabilité d'un système de paiement mobile commun et convivial qui pourrait être rapidement diffusé et utilisé dans toute la Suisse dans le commerce stationnaire ainsi que pour les achats en ligne et d'autres applications. En mai, les discussions sont devenues plus concrètes, comme le rapporte la presse dominicale (Werbewoche.ch a rapporté).

Les points forts des deux systèmes combinés

Les entreprises concernées ont maintenant convenu d'exploiter un système de paiement mobile commun qui combine les avantages des deux systèmes Paymit et Twint, qui étaient auparavant exploités séparément. Le nouveau système fonctionnera sous la marque "Twint". Il y aura un changement complet de l'image de marque pour refléter la plateforme commune de paiement mobile suisse. La plateforme commune est ouverte à tous les consommateurs et à tous les commerçants - des grossistes aux bars à expresso, en passant par les banques, les émetteurs de cartes de paiement, les acquéreurs et tous les autres acteurs du marché national et étranger. Elle peut être utilisée sur tous les canaux, à la caisse du magasin, dans le commerce électronique, dans les applications, dans les distributeurs automatiques et entre les personnes. "Nous travaillons maintenant à plein régime pour migrer les deux systèmes et mettre la plateforme commune à la disposition de tous les commerçants et clients finaux dans le courant de l'automne 2016", explique Thierry Kneissler, qui dirigera la nouvelle entreprise en tant que CEO.

La plateforme combine les forces de Paymit et de Twint. En outre, comme avec Paymit, chaque banque partenaire peut lancer sa propre application co-brandée, et les détaillants ont la possibilité, grâce à Twint, d'intégrer leurs propres cartes de fidélité dans le système. "Je suis heureux que nos efforts pour des solutions numériques innovantes dans le secteur financier aient abouti ici à un ensemble commun, où nous avons pu réunir le meilleur des deux mondes", déclare Lukas Gähwiler, président d'UBS Suisse.

Fonctionnalités étendues

Les utilisateurs, en particulier, bénéficieront de la solution de paiement commune, selon le communiqué. Ils seront largement acceptés dans le commerce stationnaire, pourront faire des achats en ligne et dans les applications des commerçants, régler des factures et payer de la nourriture, des tickets de parking, des forfaits de ski et d'autres biens et services dans les distributeurs automatiques. Il sera également toujours possible de transférer de l'argent entre utilisateurs. En outre, les utilisateurs peuvent choisir la manière dont ils souhaitent régler leur paiement mobile : la nouvelle solution de paiement accepte aussi bien la connexion d'un compte bancaire et d'une carte de crédit ou prépayée que le rechargement prépayé. Les commerçants bénéficient également de la solution commune : des services à valeur ajoutée tels que l'intégration de cartes de fidélité, de cartes de timbres ou de remises promotionnelles (couponing mobile) sont disponibles pour les commerçants et les clients intéressés.

"Nous sommes très heureux de disposer désormais d'une solution technologiquement innovante et d'avoir pu combiner les différentes fonctionnalités de Paymit et de Twint au profit des clients", déclare Alexandre Zeller, président du conseil d'administration de SIX.

Grâce à la norme commune, l'intégration multiple de différentes solutions de paiement n'est plus nécessaire, ce qui réduit les coûts d'investissement pour les commerçants. La solution est technologiquement ouverte pour intégrer les technologies de transmission existantes et futures telles que Bluetooth, QR code et NFC. Il est notamment possible d'intégrer dans le système, en plus des balises, les terminaux de paiement de tous les fournisseurs qui sont également disponibles. Ceci dans le but d'obtenir une pénétration du marché la plus rapide et la plus large possible. Même les micro-marchands ou les prestataires de services peuvent se connecter au système sans gros investissements. Nous pouvons ainsi remplir le mandat du Conseil fédéral, qui est de mettre à disposition une infrastructure moderne de trafic des paiements, en collaboration avec nos partenaires de la place financière suisse et du secteur du commerce de détail", ajoute Hansruedi Köng, CEO de Postfinance.

Propre entreprise

L'exploitation de la solution commune sera transférée à une société distincte appelée Twint AG, dans laquelle les cinq plus grandes banques et SIX ont une participation et qui continuera à travailler avec les partenaires stratégiques existants, dont Swisscom pour l'intégration bancaire.

Le conseil d'administration sera composé des propriétaires. Jürg Weber, Division CEO Payment Services de SIX, assumera la présidence. Thierry Kneissler dirigera l'entreprise en tant que PDG. Il dirige actuellement Twint, une filiale de Postfinance. "Il s'agira maintenant de traduire rapidement la volonté commune d'un système de paiement mobile innovant et compétitif en un service de haute qualité pour les consommateurs et les détaillants, grâce à des structures et des processus fiables", ajoute Jürg Weber, président désigné du conseil d'administration.

La mise en œuvre de la solution commune de paiement mobile nécessite encore l'approbation des autorités compétentes en matière de concurrence. Sous réserve de ces décisions, une solution commune devrait être prête à être utilisée dans le courant de l'automne 2016. D'ici là, les utilisateurs de Paymit et Twint peuvent continuer à utiliser les services et fonctions de leur fournisseur. Les contrats existants seront transférés en fonction de la solution retenue.

(Visité 27 fois, 1 visite aujourd'hui)

Plus d'articles sur le sujet