Qui gagne un Edi.13 ?

Environ 250 œuvres issues des domaines de la publicité, des films industriels et des films d'entreprise ont posé leur candidature pour un Edi. 52 films ont été sélectionnés pour la présélection présentée ici. Les prix seront remis le 7 novembre au Schiffbau de Zurich.

Avec environ 250 œuvres, l'Association Swissfilm voit un "nombre réjouissant de soumissions" pour le millésime 2013. Il s'agit presque d'un "sommet à long terme", selon la directrice générale Rita Kovacs. Pour le président Peter Beck, le niveau général est également élevé. Le jury a pu voir "de nombreux travaux bien produits". Un peu plus rares étaient "les surprenantes aberrations au sommet". Mais si vous regardez de près la liste des candidats, "vous pouvez deviner les gagnants", dit Rita Kovacs. Les spectacles de la Werbewoche ici PDF de la liste des candidats sélectionnés (Werbewoche) les 52 films de la liste des finalistes. Les crédits en détail sont sous ce lien : Shortlist Edi.13 avec crédits à trouver.

L'industrie cinématographique est en plein processus de changement. L'internet est devenu le plus grand "cinéma" de Suisse. Alors que les entreprises se présentaient auparavant avec des photos, les images animées ont désormais la cote. Mais toutes les photos n'en disent pas plus que les fameux 1000 mots. Il y a aussi beaucoup d'amateurs sur le net. Les changements techniques transforment l'industrie cinématographique en un jekami. "Cela incite certains clients à obtenir un film à bas prix avec l'aide de ces semi-professionnels", explique Peter Beck, de l'Association Swissfilm. Mais ce qui est sous-estimé, en dehors de l'autofocus, ce sont les défis du développement du scénario. C'est pourquoi les idées, le concept et la cohérence créée par des professionnels ont à nouveau gagné en importance lors de l'évaluation des candidatures au concours de films Edi.

Andreas Panzeri
 

(Visité 15 fois, 1 visite aujourd'hui)

Plus d'articles sur le sujet