La belle télévision devra attendre

La télévision numérique arrive. Mais bien plus rapidement aux Etats-Unis qu'en Europe et en Asie.

La télévision numérique arrive. Mais bien plus rapidement aux Etats-Unis qu'en Europe et en Asie, où DirecTV a compté un million d'abonnés seulement 13 mois après son lancement en 1994. Ni la vidéo ni le lecteur de CD n'ont jamais pris pied aussi rapidement dans un pays. En Europe, les acteurs mondiaux Rupert Murdoch et Leo Kirch tentent d'occuper le marché. Mais la télévision plus belle grâce à une meilleure image numérique avec 500 canaux coûte de l'argent. Beaucoup d'argent, car la publicité ne permet plus de la financer. Et les Européens, gâtés par la télévision gratuite, ne suivent pas. Pas encore. pages 30 à 36

Plus d'articles sur le sujet