Salutations du bureau à domicile - Episode 20 : Urs Jenni, Jenni Kommunikation

Dans notre série "Salutations du bureau à domicile", nous rendons visite à Urs Jenni, un véritable professionnel des relations publiques, dans ses quatre murs pour la première fois. Il a fondé Jenni Kommunikation en 1993 et est aujourd'hui - plus de 25 ans après - confronté à de nouveaux défis.

Jenni Kommunikation

Urs Jenni Propriétaire et directeur général de l'agence de relations publiques Jenni Kommunikation, qu'il a fondée en 1993. Jenni se décrit comme un "bon vivant actif qui aime les défis intellectuels et culinaires".

 

Werbewoche.ch : Depuis combien de temps êtes-vous dans un bureau à domicile ?

Urs Jenni : A partir du 9 mars, nous avons fait les premiers essais, depuis le 16 mars, entièrement dans le bureau à domicile.

 

Toute votre agence se trouve-t-elle dans un bureau à domicile ?

Nous avons une employée qui tient le fort au bureau, je vais à l'agence les week-ends et au moins un soir sur deux.

 

Avez-vous rencontré des problèmes techniques lors de l'installation de votre poste de travail ?

Non. L'installation correspondante a eu lieu à mon domicile il y a environ deux ans, chez mon député le poste de travail a été installé et testé au quatrième trimestre 2019. Seule la bande passante à la maison fluctue assez fortement et au bureau, nous allons certainement remplacer certains appareils après la pandémie.

 

Où vous êtes-vous installé ?

J'ai une sorte de mini baie vitrée dans mon appartement, qui me sert de bureau. Si j'ai besoin de plus d'espace ou si je veux avoir une certaine vue, je m'assois à la grande table de la salle à manger.

Jenni Kommunikation

De quoi avez-vous besoin pour pouvoir faire votre travail ?

Très important : un jus frais le matin. Non, sérieusement, un ordinateur portable, des écouteurs, un téléphone mobile, un bloc-notes et mon stylo Yard-O-Led, que j'ai reçu en cadeau lorsque j'ai fondé mon agence il y a 27 ans, une imprimante et un client softphone sur l'ordinateur portable et un téléphone de bureau qui est directement connecté au réseau du bureau. Je dispose également d'outils de vidéoconférence et d'une bonne connexion Internet pour m'assurer que tout fonctionne correctement.

 

Avez-vous une expérience du travail à domicile ou est-ce une première ?

En tant que consultants en communication, nous sommes habitués à la flexibilité et travaillons occasionnellement depuis notre bureau à domicile. J'ai aussi connu cela en voyageant, alors simplement la chambre d'hôtel ou un café devient le bureau à domicile. Mais dans cette mesure, il s'agit clairement d'une première.

 

Basé sur les premières expériences : Quels processus sont difficiles par rapport à la routine normale de l'agence ?

Nous sommes habitués à pouvoir accéder aux connaissances de l'équipe à tout moment, car nous travaillons généralement tous à distance visuelle les uns des autres. Un coup d'œil rapide permet de savoir si l'on peut interrompre brièvement quelqu'un au travail et lui poser une question ou discuter d'un sujet, ou s'il vaut mieux attendre. Les humeurs sont aussi clairement visibles quand on se connaît si bien. Ce n'est pas le cas dans le bureau à domicile et cet échange spontané est certainement plus compliqué.

 

Quels sont les emplois qui se passent bien ?

Il n'y a actuellement aucune restriction, tout fonctionne sans problème.

 

Y a-t-il quelque chose qui fonctionne plus facilement ou de manière plus productive dans le bureau à domicile ?

Je travaille généralement de manière encore plus concentrée, car les interruptions sont en grande partie éliminées et, à part quelques questions ponctuelles, nous communiquons entre nous à heures fixes. J'entends la même chose de la part de l'équipe.

 

Que font-ils si le plafond vous tombe sur la tête ?

Je planifie les menus et cherche des idées pour de nouveaux plats. J'ai également transformé ma salle de lecture en mini-gym, j'utilise régulièrement le vélo d'appartement et je regarde un film. Des haltères et un tapis de yoga m'invitent à faire de l'exercice et à me détendre. En outre, une vingtaine de livres attendent d'être lus. De temps en temps, je m'assois sur le balcon et je lis, à condition que le bruit des travaux juste devant ma porte ne soit pas trop fort.

Jenni Kommunikation

Qu'est-ce qui vous manque le plus dans la vie physique quotidienne d'une agence ?

Les échanges spontanés avec l'équipe, qui ne sont pas compensés par la réunion quotidienne du matin par vidéoconférence et les diverses conversations en tête-à-tête, me manquent vraiment. Le sentiment d'agitation, l'excitation de travailler sur un projet ou une proposition pour des clients, le fait de s'asseoir ensemble pour les présentations et de voir comment nos têtes commencent à fumer me manquent aussi. Nous tirerons de la crise des enseignements qui nous aideront certainement à optimiser nos travaux futurs.

 

Êtes-vous convaincu que votre agence/entreprise sortira indemne de la crise ?

À cet égard, la question est de savoir si nous assisterons à une reprise de l'économie sous la forme d'une courbe V, U, U long ou, dans le pire des cas, L. Du point de vue actuel, nous survivrons dans tous les scénarios, mais nous devrons probablement perdre un peu de terrain - plus la crise durera, plus ce sera le cas.

 

Comme nous le savons tous, tout a ses côtés positifs. Quelle est la situation actuelle de votre bureau à domicile ?

Il s'agit clairement d'un ralentissement. Par exemple, je m'épargne le trajet jusqu'au travail et je commence la journée moins tendue. Et j'aime beaucoup le fait que je puisse maintenant utiliser ma cuisinière à gaz très souvent.

 

Que voudriez-vous donner à vos collègues du secteur pour qu'ils les accompagnent dans leur traversée de la crise ?

Essayez de tirer le meilleur parti de la situation et d'intégrer les enseignements positifs dans le développement de l'agence.

 

(Visité 120 fois, 1 visite aujourd'hui)

Plus d'articles sur le sujet