"Ma femme est ma jauge critique pour les nouvelles idées numériques".

Michael à Porta, directeur général et consultant numérique chez Wetalkwithyou, répond à nos "13 questions".

Wetalkwithyou

1. Welche Printmedien haben Sie privat abonniert?

J'ai hâte de recevoir un nouveau numéro du magazine chaque mois. Le commerce aujourd'hui dans vos mains. La question de savoir comment le commerce stationnaire peut être soutenu par des concepts numériques est une question qui nous intéresse et nous occupe chez Wetalkwithyou. Le magazine donne toujours de bonnes impulsions et des aperçus passionnants sur les sujets qui concernent le secteur du commerce de détail.

 

2. Das beste Buch, das Sie in letzter Zeit gelesen haben?

Je suis un grand fan du livre "Conversion Optimization - The Seven Levels to Conversion". André Morys y montre très bien quels sont les sept obstacles mentaux que le cerveau humain doit surmonter avant qu'un achat puisse être effectué. Ce modèle nous aide quotidiennement dans notre travail conceptuel et peut être utilisé pour tester l'efficacité des applications, des sites web et des boutiques en ligne.

 

3. Wären Sie nicht Werber geworden – was dann?

Lors de ma réorientation professionnelle en 2014 - après sept ans chez Unic - j'étais sur le point de décider de poursuivre mes études dans le domaine du "Game Level Designer".

 

4. Was war das Beste, das Sie in den letzten fünf Jahren getan haben?

Ce qu'il y a de mieux dans mon travail, c'est que je suis constamment en train de trouver des idées nouvelles et innovantes et, dans la plupart des cas, de les mettre en œuvre. Je suis toujours étonné de tout ce que nous avons mis en œuvre au cours des cinq dernières années. Parmi les faits marquants, citons diverses campagnes pour Porsche, dans le cadre desquelles nous avons tiré au sort une Porsche Panamera, la campagne #zuteuer pour le 50e anniversaire de Denner, et une campagne de Noël pour Vögele Shoes, dans laquelle nous avons pu mobiliser plus de 65 000 participants.

 

5. Was tut Ihnen leid?

Lorsque j'ai commencé à travailler dans le secteur de la publicité, j'ai été stupéfaite de l'énorme quantité d'efforts que nécessite une présentation. Ce que je regrette vraiment pour ces cinq dernières années, ce sont les innombrables grandes idées et l'immense cœur et l'âme que nous avons investis, mais qui n'ont malheureusement pas gagné.

 

6. Welche Eigenschaften machen Sie zu einem guten Werber?

Ma carrière - pas très typique de la publicité - d'informaticien d'entreprise me permet aujourd'hui de reconnaître les connexions techniques et les possibilités numériques et de les intégrer dans nos campagnes. Cette capacité, associée à un peu de créativité, garantit qu'une campagne peut être jouée de manière divertissante, efficace et cohérente sur tous les canaux en ligne et hors ligne.

 

7. Was halten Sie von Influencer-Marketing?

Wie wir alle aus eigener Erfahrung wissen, ist Empfehlungsmarketing mitunter eines der effizientesten Werbeinstrumente. Weiter haben die vergangenen Jahre gezeigt, dass gut umgesetzte Influencer-Kampagnen sehr erfolgreich sein können. Meiner Meinung nach leidet die Disziplin mittlerweile jedoch unter massiven inflationären Tendenzen. Wenn ich Instagram-Profile mit 2000 Followern sehe, bei welchen nacheinandergestellte Wellness-, Uhren- und Auto-Fotos gezeigt werden, frage ich mich tatsächlich, wie zielführend solche Werbebudgets noch eingesetzt werden.

 

8. Hat das klassische Agenturmodell langfristig eine Zukunft?

Nous, les humains, sommes des créatures d'habitudes et voulons fonctionner dans le monde du travail comme nous en avons l'habitude. "Ne changez jamais un système en cours d'exécution", comme le dit joliment un dicton du développement de logiciels. Je ressens la même chose à propos du modèle d'agence traditionnel. Dans cinq ans, il y aura encore des clients qui préféreront un modèle d'agence classique. C'est juste que le groupe de clients devient de plus en plus petit, ce qui se manifeste déjà aujourd'hui. Les clients jeunes et innovants qui ont appris leur métier dans des entreprises modernes sont habitués aux processus agiles (soutenus par des outils numériques) et voudront également travailler de cette manière à l'avenir.

 

9. Was wird aktuell überschätzt?

En tant que passionné de technologie, je suis fasciné par les applications de la RA et de la RV. Ces applications peuvent offrir une énorme valeur ajoutée pour le bon cas d'utilisation et façonneront énormément notre comportement d'interaction à l'avenir. Dans le cas d'une campagne publicitaire, le cas d'utilisation doit être très particulier pour qu'une application correspondante - généralement très coûteuse - en vaille la peine. En outre, je suis d'avis que les applications de RA et de RV intégrées dans les campagnes publicitaires n'attirent l'attention que d'un groupe cible très limité et que la capacité d'attention s'épuise après un temps très court. Dès que la curiosité (ce que cache l'application) est satisfaite, le cas d'utilisation n'est plus intéressant.

 

10. Was wollen Sie unbedingt noch erreichen?

Seit der Gründung von Wetalkwithyou versuchen wir, unsere digitalen Konzepte nicht nur für Desktop oder Handy-Devices zu entwickeln, sondern experimentieren mit alternativen Oberflächen wie Schaufenstern, Tischen, Spiegeln oder Plakatstelen, die wir mit Touch-Funktionalität ausstatten. Dabei konnten wir einige sehr spannende Projekte umsetzen und ich hoffe, dass wir zukünftig mit unserem Partner Christinger noch viele interaktive Digital-Signage-Umsetzungen realisieren können.

 

11. Welches war die beste Entscheidung Ihres Lebens?

Als ich mein Studium an der Universität Zürich angetreten habe, wollte ich ursprünglich Wirtschaft studieren. Nach den ersten zwei Wochen machte sich eine leichte Unsicherheit spürbar, ob ich die richtige Studienrichtung eingeschlagen habe. Durch einen Schulkollegen aus dem Gymnasium liess ich mich für eine Vorlesung in Java-Programmierung überreden, was mein Leben in beruflicher Hinsicht schlagartig verändert hat. Eine grosse Leidenschaft entbrannte, obschon ich zu diesem Zeitpunkt maximal wusste, wie sich ein Textverarbeitungsprogramm auf dem PC öffnen
laisse.

 

12. Wie wissen Sie bei einer Idee, dass sie gut ist?

Ma femme observe la numérisation rapide de notre société de manière très critique et a du mal à s'enthousiasmer pour des sujets pertinents. Elle est ma jauge critique pour les nouvelles idées numériques. Si je peux lui arracher un sourire, je suis sûr de poursuivre l'idée.

 

13. Wo sehen Sie aktuell die grösste Herausforderung für die Werbebranche?

Les agences de publicité traditionnelles travaillent intensivement depuis plus de dix ans pour améliorer leurs compétences numériques.
über Inhouse-Abteilungen oder Kooperationen mit Digitalagenturen sicherzustellen. Dabei treffen oft zwei – menschlich und fachlich – unterschiedliche Welten aufeinander, die mehr schlecht als recht zusammenarbeiten. Diesen Umstand sieht man meiner Meinung nach vielen Werbekampagnen an. Aus Pflichtbewusstsein werden die digitalen Kanäle ebenfalls abgedeckt, es lässt sich aber kein gemeinsames Fundament erkennen, welches die nahtlose Verknüpfung der On- und Offline-Kanäle sicherstellt. Ich denke, diese Problematik muss in den nächsten Jahren gelöst werden. Es gilt, interdisziplinäre Teams zu schaffen, welche die Kompetenzen aus beiden Welten abdecken und gut, beziehungsweise eng und nahtlos zusammenarbeiten. Dadurch werden gute «Noline-Konzepte» entstehen, die nicht mehr in separaten Silos on- und offline denken. Wir befinden uns in der sehr eingespielten Zusammenarbeit mit ViznerBorel ebenfalls in diesem Transformationsprozess. Es wird ein konsolidiertes Agenturmodell angestrebt, bei welchem sämtliche Fachabteilungen von der Strategie über die Beratung bis hin zur Kreation oder Mediaplanung aus Online- und Offline-Fachspezialisten bestehen. Es soll zukünftig nicht mehr in separaten On- und Offline-Abteilungen, sondern in zusammengelegten und eingespielten Teams gearbeitet werden.

Michael à Porta est né en 1978 et a étudié l'informatique de gestion à l'Université de Zurich. Après avoir occupé divers postes de développeur d'applications, il a rejoint l'agence Internet Unic en 2007, où il a travaillé pendant sept ans en tant que chef de projet et consultant, aidant un large éventail de clients tels que PKZ, Pfister, Interdiscount, Microspot, Hornbach, Manor et Transa à entrer sur le marché du commerce de détail en ligne. En 2014, il est passé des projets informatiques à grande échelle, lourds en technologie, au marketing. Dans la foulée, il a fondé l'agence numérique Wetalkwithyou avec l'agence de publicité ViznerBorel.

Plus d'articles sur le sujet