Le streaming au plus haut en Suisse

L'utilisation des services de streaming Netflix, Spotify et Disney+ a atteint un niveau record en 2022 en Suisse. Les services ont gagné chacun 400 000 nouveaux utilisateurs. La fréquentation des cinémas a de nouveau augmenté après la pandémie de Covid 19.

(Photo : Unsplash.org)

Netflix a franchi la barre des trois millions d'utilisateurs, comme le montre le Digimonitor de la communauté d'intérêts des médias électroniques (Igem) et de la recherche sur les médias publicitaires Wemf. Il a été publié jeudi. Spotify compte ainsi 2,5 millions de clients et Disney+ un million.

Pour TikTok, Instagram et Linkedin, le volume d'utilisateurs a augmenté de 150'000 à 200'000 personnes chacun. Avec ses 2,5 millions d'utilisateurs, soit 39 % de la population, Instagram se rapproche de Facebook, que 2,8 millions de personnes, soit 44 % de la population, utilisent au moins occasionnellement. Quant à TikTok, 860'000 personnes en Suisse le regardent occasionnellement (13 pour cent de la population).

Après la pandémie de Covid 19, les gens sont de nouveau attirés par le cinéma. Quatre anciens spectateurs de cinéma sur cinq ont retrouvé le grand écran. Selon l'enquête, 2,5 millions de spectateurs se sont rendus dans les salles de cinéma au cours des six derniers mois, ce qui représente 39 % de la population.

Plus des trois quarts de la population, soit 5 millions de personnes, lisent au moins occasionnellement les actualités en ligne. Mais seuls 18% d'entre eux paient pour cela, en ayant un abonnement numérique payant.

Les vidéoconférences restent

Après la pandémie de coronavirus et le retour dans les bureaux, la visioconférence n'a pas disparu pour autant. 1,1 million de personnes continuent d'utiliser cet outil quotidiennement, ce qui représente 18% de la population.

Igem et la REMP ont interrogé 1842 personnes de plus de 15 ans en Suisse alémanique et en Suisse romande en deux phases. 1319 d'entre elles ont répondu par téléphone, 523 en ligne. La marge d'erreur statistique est de +/- 2,3 %.

Plus d'articles sur le sujet