Même après la pandémie : les services de streaming continuent de progresser

Même après la pandémie en Suisse, les services de streaming vidéo continuent de gagner des clients. Les concurrents du leader du secteur, Netflix, enregistrent notamment une forte croissance cette année encore.

Même après le pic de la pandémie, la clientèle des fournisseurs de streaming continue de croître dans notre pays, selon un sondage du portail de comparaison Moneyland.ch. Parmi les quelque 1500 personnes interrogées, 89% auraient indiqué qu'elles utilisaient désormais au moins un service de streaming vidéo.

Netflix, le leader

"Le nombre d'utilisateurs de streaming continue d'augmenter légèrement, bien que les effets de la pandémie, dont les fournisseurs de streaming ont largement profité, aient commencé à s'estomper l'année dernière", peut-on lire dans un communiqué publié lundi.

L'offre gratuite de Youtube reste cependant la plateforme vidéo la plus appréciée : "Quatre Suisses sur cinq regardent des vidéos sur la filiale de Google", explique-t-on. Mais cela est bien sûr aussi dû au fait que la plateforme est gratuite, a expliqué l'expert de Moneyland-Telekom Ralf Beyeler, car seuls 4 % des personnes interrogées ont indiqué qu'elles utilisaient l'offre payante de Youtube.

En ce qui concerne les services payants, Netflix conserve une avance considérable : 58 % des personnes interrogées déclarent utiliser Netflix. En 2021, ils étaient encore 54 %. Disney Plus suit de loin avec 22 %, contre 13 % l'année précédente.

La concurrence de Netflix a ainsi pu progresser plus nettement par rapport au leader de la branche. Les offres de streaming de Sky, qui ont presque doublé leur base de clients, en sont la preuve.

Le géant de la branche Apple doit quant à lui lutter contre une stagnation, voire un recul du nombre d'utilisateurs. L'offre "Apple TV Plus" ne serait plus utilisée que par 11 % des personnes interrogées, contre 12 % l'année précédente, ajoute le communiqué. (ats)

(Visité 108 fois, 1 visite aujourd'hui)

Plus d'articles sur le sujet