L'IGEM et la REMP établissent une typologie de l'utilisation des médias en Suisse

En se basant sur l'étude représentative Digimonitor, la communauté d'intérêts des médias électroniques IGEM et la REMP SA pour la recherche sur les médias publicitaires ont déterminé une typologie d'utilisation des médias avec cinq types d'utilisation des médias numériques en Suisse.

Type 1 : Analogique

Les analogues, avec 1,83 million de personnes (27%), constituent le groupe de population le plus important. Les analogues sont le type le plus âgé, avec une moyenne d'âge de 69 ans. De tous les types, les analogiques sont ceux qui utilisent le plus la télévision et la radio linéaires ainsi que le télétexte, mais ils sont les moins bien équipés en termes d'appareils. 30 % de ce groupe sont hors ligne, une personne sur trois parmi les analogues n'a pas de smartphone. Les analogues sont ceux qui utilisent le moins les médias sociaux, les messageries et le streaming.

Type 2 : Classique

Avec 1,76 million de personnes (26%), les classiques représentent le deuxième groupe le plus important. Leur âge moyen de 49 ans est très proche de la moyenne de la population de 48 ans. Du point de vue de l'utilisation, les classiques sont les plus proches des mainstreamers. Ils utilisent plus que la moyenne la télévision et la radio linéaires, ainsi que les paiements mobiles. En outre, ils ont une grande affinité avec Facebook et les jeux.

Type 3 : Always-on

1,1 million de personnes (17%) font partie des Always-on, qui constituent le groupe le plus jeune avec une moyenne de 26 ans. Les Always-on utilisent toutes les facettes d'Internet. Ils présentent le plus grand cercle d'utilisateurs de jeux, de diverses plateformes de médias sociaux, de streaming vidéo et musical et se distinguent par une utilisation plutôt mobile des médias. La radio et la télévision sont utilisées par ce groupe plus souvent que la moyenne en déplacement, le streaming est le plus souvent mobile - sur ordinateur portable ou smartphone.

Type 4 : Technophiles

Avec 0,8 million de personnes (13%), les technophiles sont le groupe le plus petit et celui qui compte le moins de femmes. Avec 43 ans en moyenne, ils sont légèrement plus jeunes que la moyenne de la population qui est de 48 ans. Les technophiles sont très bien équipés en appareils techniques, ont une grande affinité pour les produits Apple et utilisent le plus souvent une tablette ou une smartwatch. Ils utilisent la télévision et la radio plus souvent que la moyenne et préfèrent la télévision en différé. Les technophiles utilisent le plus souvent l'e-banking et le paiement sans numéraire par téléphone portable. Ils ont le plus grand cercle d'utilisateurs de plateformes professionnelles, utilisent souvent des outils de vidéoconférence, diffusent beaucoup de musique ou de vidéos en streaming et écoutent des podcasts.

Type 5 : Sélectif

1,1 million de personnes (17%) font partie des sélectifs. Avec une moyenne de 44 ans, ils sont légèrement plus jeunes que la moyenne de la population qui est de 48 ans. Les sélectifs utilisent la télévision et la radio moins souvent que la moyenne et utilisent les médias de manière ciblée avec un focus fonctionnel. En comparaison, ils communiquent le plus souvent via Threema ou des services de messagerie alternatifs et utilisent plus souvent que la moyenne leur smartphone pour l'e-banking et les paiements sans numéraire. Dans le domaine audio, ils écoutent de préférence des podcasts.

De grandes différences entre les types d'utilisation des médias

Selon l'enquête, des différences particulièrement marquées apparaissent dans l'utilisation des médias sociaux par les types. Facebook est particulièrement apprécié par le type d'utilisation classique des médias. Instagram, Pinterest, Snapchat, Twitter et TikTok sont en tête chez les Always-on. LinkedIn est utilisé plus souvent que la moyenne par les technophiles et les sélectifs. Mais on constate également des différences marquées dans l'utilisation des jeux, de la télévision, de la radio, des vidéos et de la musique en streaming, des podcasts, de l'e-banking, des gadgets électroniques, des messageries et des outils de vidéoconférence.


Le site Types d'utilisation des médias ont été formés à l'aide d'analyses factorielles et de clusters. Tous les résultats relatifs à l'utilisation des médias et des appareils de l'étude Digimonitor ont été pris en compte en tant que caractéristiques permettant de créer des types - sans la démographie et sans les intérêts. Les cinq types reflètent ainsi autant que possible la variance de l'utilisation des médias et appareils électroniques.

Depuis 2014, l'étude Digimonitor recense chaque année l'utilisation des médias et appareils électroniques en Suisse. Les données sont représentatives de la population résidante suisse âgée de 15 ans et plus (6,7 millions de personnes), car les offliners et les personnes sans raccordement au réseau fixe sont également interrogés. Sur mandat de la Communauté d'intérêts pour les médias électroniques (IGEM) et de la REMP, l'Institut Link a interrogé en avril et mai 2021 un total de 1'980 personnes, dont 1'016 en Suisse alémanique, 762 en Suisse romande et 202 en Suisse italienne.

(Visité 577 fois, 2 visites aujourd'hui)

Plus d'articles sur le sujet