Une pandémie alimente l'utilisation de la télévision et de la vidéo sur Internet

Près de 60 pour cent de l'utilisation de la télévision et de la vidéo en Suisse se fait aujourd'hui sur Internet. La pandémie a fortement stimulé cette évolution, en particulier chez les utilisateurs de plus de 30 à 39 ans (augmentation de 61 à 69 pour cent), écrit Goldmedia dans son "Webmedienmonitor 2021".

Dans son communiqué de mercredi, le groupe de recherche qui a réalisé l'évaluation sur mandat de l'Office fédéral de la communication (OFCOM) parle de près de 200 offres de vidéo en ligne de plus en plus utilisées. Les programmes de télévision en direct et les services de streaming gratuits sont les plus populaires, même si les offres payantes ont également gagné en popularité, avec une augmentation de 33% par rapport à 2019.

Et pourtant, selon l'étude, 34 % des fournisseurs interrogés ont indiqué avoir subi des pertes de chiffre d'affaires en raison de la pandémie. Néanmoins, 54 pour cent de tous les fournisseurs sont optimistes pour l'avenir. Le chiffre d'affaires total de la branche s'est élevé à environ 160 millions de francs - une augmentation est attendue pour l'année en cours, ajoute l'étude.

L'étude sur les offres audio et vidéo en ligne en Suisse paraît pour la troisième fois après 2017 et 2019. Elle se base sur une enquête en ligne standardisée auprès des utilisateurs et de tous les prestataires, ainsi que sur une enquête qualitative auprès de professionnels des associations ou du marketing. (SDA)

(Visité 64 fois, 1 visite aujourd'hui)

Plus d'articles sur le sujet