Les principaux actionnaires de la SGA vendent leurs parts à la NZZ

Des changements interviennent au sein de l'actionnariat du groupe de publicité extérieure APG|SGA. Comme annoncé en février, les deux actionnaires principaux, JCDecaux SE et Pargesa, ont vendu une partie de leurs participations de manière coordonnée. La NZZ reprend maintenant une part de 25 pour cent au total.

Panneaux publicitaires SGA sur la place de la gare de Zurich. (photo d'archives)

La NZZ verse pour cela 220 francs par action, a indiqué jeudi la SGA. Un accord correspondant a été signé. La transaction devrait être finalisée dans les prochains jours.

La NZZ serait donc désormais l'actionnaire principal de la SGA. Après la conclusion de la transaction, JCDecaux SE détient encore 16,44 pour cent et Pargesa Asset Management SA 13,86 pour cent. Auparavant, ces parts s'élevaient respectivement à 30 % et 25,3 %.

Les deux parties à la vente avaient fait part de leurs intentions en février. Le conseil d'administration de la SGA a alors lancé un processus visant à trouver un acheteur potentiel pour l'ensemble de la société.

Le président du CA de la SGA, Daniel Hofer, qui était auparavant engagé auprès de la NZZ, se laisse citer comme suit dans le communiqué : "Au cours des derniers mois, le conseil d'administration de la société a examiné, dans le cadre d'un processus complet, différentes options concernant la composition future de l'actionnariat de la société".

L'acquisition par la NZZ d'une participation de 25 pour cent auprès de JCDecaux SE et Pargesa Asset Management S.A. est pour la société et toutes les parties prenantes "un résultat convaincant de ce processus", a déclaré Hofer.

Lors de la prochaine assemblée générale, un représentant de la NZZ devrait donc être élu au conseil d'administration de la SGA. (SDA)

Plus d'articles sur le sujet