La Poste Suisse augmente les salaires des vendeurs de publicité

La Poste augmente les salaires des employés de deux filiales qui distribuent de la publicité non adressée, comme des brochures ou des prospectus. Les employés d'Epsilon et de Direct Mail Company DMC recevront une augmentation de salaire de cinq pour cent à partir de 2022.

Cela signifie que les employés recevront au moins 18,27 francs par heure, comme l'a annoncé la Poste jeudi. Si l'on ajoute toutes les primes telles que les vacances et les jours fériés, les employés recevront au moins 19,86 francs par heure, selon la Poste.

Le montant fixé correspond au salaire minimum légal pour les services postaux, selon la déclaration. Toutefois, la Poste procède à cet ajustement sans tenir compte des exigences légales, écrit la Poste, car la distribution de brochures non adressées et de journaux gratuits n'est pas considérée comme un service postal selon la loi sur la poste.

La Poste adapte les salaires là où les réglementations cantonales autorisent des salaires plus bas et où des salaires plus élevés ne sont pas déjà versés, comme dans le canton de Genève.

Les concurrents devraient faire de même

Le syndicat syndicom y voit un "petit pas dans la bonne direction", comme il l'écrit dans un communiqué de presse. Les salaires resteraient bas. Transfair, le syndicat de la fonction publique, qualifie également l'augmentation salariale de "bonne nouvelle" et de "succès partiel". Les syndicats se concentrent maintenant sur les négociations d'une convention collective de travail et d'une convention collective de branche. Ces éléments sont importants pour améliorer la situation de travail des employés des entreprises.

La Poste exige également que ses concurrents lui emboîtent le pas. Une solution nationale contraignante est nécessaire pour l'ensemble du secteur. Ce "premier pas" doit donc être suivi par d'autres. Les partenaires sociaux doivent travailler à une solution pour l'ensemble du secteur.

L'entreprise suisse romande Epsilon distribue de la publicité non adressée dans les cantons de Genève, Vaud et Fribourg avec environ 330 collaborateurs et est également active dans la distribution anticipée de journaux et magazines abonnés dans les cantons de Vaud et Genève. DMC est active dans la distribution de supports publicitaires dans toute la Suisse alémanique et au Tessin avec environ 4200 employés.

La société déficitaire Epsilon doit être transférée à DMC et l'autre société, Presto, appartenant au groupe, en 2022, a annoncé la poste en juillet. (SDA)

(Visité 75 fois, 1 visite aujourd'hui)

Plus d'articles sur le sujet