SRF : Changement au niveau des postes de correspondants romands

Des changements interviennent au niveau des postes de correspondants de la SRF en Suisse romande : Valérie Wacker devient correspondante TV et Roman Fillinger ainsi que Philippe Reichen couvriront désormais la Suisse romande pour la radio SRF et les canaux numériques.

Valérie Wacker. (Image : SRF/Oscar Alessio)

Valérie Wacker couvre la Suisse romande depuis deux ans pour la radio SRF. A partir de début juillet 2024, elle deviendra correspondante TV pour la région. La journaliste de 40 ans restera basée à Lausanne VD, mais changera de média. "Encore plus dehors, encore plus près : c'est ainsi que je m'imagine faire de la télévision. Je suis très heureuse de pouvoir découvrir un nouveau média après plus de dix ans de radio. Faire cela à Lausanne VD, c'est tout simplement génial", déclare Wacker.

Valérie Wacker travaille pour SRF depuis 2011. Durant cette période, elle a exercé différentes fonctions : elle a notamment animé le podcast national "Einfach Politik", travaillé au journal télévisé et présenté des émissions comme "Info3". Elle succède à Felicie Notter, qui déménage avec sa famille à Bruxelles. Notter reste à la SRF en tant que correspondante indépendante à l'étranger, principalement pour la région scandinave.

Nouveaux correspondants radio

Avec les départs de Valérie Wacker et d'Andreas Stüdli, qui rejoindra la rédaction du Palais fédéral à l'été 2024, les deux postes de correspondants romands de la radio SRF seront vacants. Roman Fillinger et Philippe Reichen couvriront désormais la Suisse romande pour la radio SRF et les chaînes numériques.

Âgé de 48 ans, Fillinger a débuté en 2004 à l'ancienne radio DRS 2 en tant qu'animateur et rédacteur. Après avoir occupé plusieurs postes, notamment celui d'animateur et de producteur de l'émission de fond "Echo der Zeit", il s'est installé en 2018 à Varsovie en tant que correspondant pour l'Europe de l'Est. Au lieu de la Pologne, de la Hongrie ou de la Slovaquie, Fillinger s'occupera à partir de septembre 2024 de Genève, du canton de Vaud et du Jura. "Prochain arrêt Lausanne ! Je suis très heureux de pouvoir bientôt explorer l'ouest de la Suisse après l'est de l'UE. Pouvoir continuer à voyager en Suisse romande en tant que correspondant audio et en ligne est un immense privilège".

Roman Fillinger. (Image : SRF/Severin Nowacki)

Avec Philippe Reichen, c'est en outre un fin connaisseur de la Suisse romande qui rejoint la SRF. Reichen couvre la Suisse romande depuis 2012. Tages-Anzeiger de la Suisse romande, où il s'est toujours fait remarquer par ses recherches. Auparavant, il a travaillé à la SDA et le Journal de St-Gall de l'Université de Zurich. Après une formation d'enseignant, cet homme de 46 ans a étudié l'histoire générale, la philosophie et le droit public à Zurich et à Fribourg-en-Brisgau. Pour Philippe Reichen, le passage à la SRF représente un nouveau défi : "Pouvoir élargir le métier de journaliste de presse écrite à celui de journaliste radio est pour moi un énorme privilège".

Philippe Reichen. (Image : SRF/zVg.)

Plus d'articles sur le sujet