Entretiens avec des dictateurs : Master en discussion

Dorothy Thompson chez Adolf Hitler, Sandro Brotz chez Bachar el-Assad, Armin Wolf et Tucker Carlson chez Vladimir Poutine : pour des raisons très différentes, des animateurs de talk-show et des journalistes acceptent d'interviewer des dictateurs. Un genre qui a de l'avenir.

Vous devez être connecté pour voir ce contenu. SVP . Pas encore abonné ? Vous abonner

Plus d'articles sur le sujet