CH Media perd 140 emplois - Légère réduction des effectifs

Après la procédure de consultation, l'entreprise de médias CH Media réduit la suppression de postes de dix à 140 postes à temps plein. Selon les indications de l'entreprise, cette suppression est inévitable. Elle se traduit par 80 licenciements.

La direction de l'entreprise a examiné les propositions de la commission du personnel, a indiqué jeudi CH Media, dont le siège est à Aarau. L'objectif reste de prononcer le moins de licenciements possible et de procéder à des suppressions de postes par le biais de fluctuations naturelles. Un plan social sera mis en place pour les personnes concernées par le licenciement.

L'entreprise de médias emploie près de 2000 personnes en Suisse alémanique. CH Media a justifié la suppression de postes annoncée en novembre par le fait qu'une perte de 6,9 millions de francs a été enregistrée au premier semestre 2023.

Selon les indications du CEO Michael Wanner, les suppressions de postes "restent urgentes" et sont "inévitables" pour assurer la pérennité de l'entreprise, comme l'indique le communiqué de presse. (SDA)

Plus d'articles sur le sujet