MACH Total Audience 2023-1 : Le rôle de la presse écrite et du numérique pour les marques de presse suisses

L'audience totale MACH 2023-1 montre que la portée combinée des marques des médias est nettement supérieure à la portée de leurs canaux médiatiques individuels.

L'étude MACH Total Audience 2023-1 montre quel rôle jouent la presse écrite et le numérique pour les marques suisses d'information. Après une pause de deux ans, elle a été publiée aujourd'hui en même temps que l'étude nationale sur le lectorat MACH Basic - pour la première fois en collaboration avec Mediapulse. L'étude intermédia combine les taux de pénétration de la presse et de l'Internet des marques de médias.

L'étude intermédias de la Remp pour la recherche sur les médias publicitaires combine pour les marques de médias le lectorat de l'édition imprimée avec le lectorat des offres en ligne correspondantes. Elle fournit des informations sur le groupe de personnes qu'une marque de médias atteint par le biais du crossmedia. Les chiffres actuels montrent que les offres imprimées et numériques des marques de médias suisses identifiées se complètent très bien. La plupart des utilisateurs des marques de médias analysées préfèrent soit l'offre imprimée, soit l'offre numérique. C'est pourquoi les recoupements ou les doubles utilisations au sein d'une marque de médias se situent à un niveau relativement bas.

Il en résulte que les taux de pénétration combinés des marques sont nettement supérieurs aux taux de pénétration de leurs différents canaux médiatiques. Si l'on prend comme base de départ les lecteurs du quotidien imprimé et que l'on y ajoute les utilisateurs des offres en ligne concernées, la pénétration quotidienne de la marque média augmente en moyenne de 66 %. Si l'on ajoute aux utilisateurs d'une offre en ligne le lectorat du produit imprimé correspondant, la pénétration de la marque média augmente en moyenne de 88 %.

Des différences notables apparaissent toutefois entre les différentes marques de médias : pour les grandes marques suprarégionales, le numérique contribue à la moitié ou plus de la pénétration nette de la marque. En revanche, pour de nombreuses marques d'actualités étudiées, la majorité de l'audience de la marque est atteinte par la presse écrite avec un contenu régional.

 

Plus d'articles sur le sujet