Changement à la tête de VSM : Andrea Masüger doit succéder à Supino

Pietro Supino remet son poste de président de l'association des éditeurs de médias suisses, comme l'a communiqué cette dernière. Pour lui succéder, la présidence propose Andrea Masüger. L'élection et le passage de témoin devraient avoir lieu lors de l'assemblée générale de mi-septembre.

Pietro Supino (à gauche) et Andrea Masüger.

Pietro Supino passera le flambeau de la présidence des éditeurs lors de l'assemblée générale du 13 septembre 2022. Il souhaite concentrer son attention sur ses tâches d'éditeur et de président de TX Group. Pietro Supino s'est investi avec beaucoup d'engagement dans l'association des éditeurs depuis 2008 en tant que membre du comité directeur, depuis 2010 en tant que vice-président et depuis 2016 en tant que président.

Pour lui succéder, le comité directeur propose Andrea Masüger. Il est délégué du conseil d'administration de Somedia Press depuis 2018 et travaille en tant que journaliste. Auparavant, il a été pendant huit ans CEO de l'entreprise de médias grisonne et pendant 17 ans rédacteur en chef de la Bündner Zeitung/Suisse du Sud-Est. Andrea Masüger s'engage depuis 2016 au sein de la présidence de l'association des éditeurs, il est en outre vice-président de l'école suisse de journalisme Maz et a été membre de longue date de la Commission fédérale des médias Emek jusqu'en août de l'année dernière. Pour le président sortant Pietro Supino, Andrea Masüger est le successeur idéal : "Du point de vue de la présidence, Andrea Masüger s'est recommandé comme futur président des éditeurs grâce à sa personnalité, ses compétences et sa riche expérience, ainsi que par son engagement actif dans la campagne de votation sur le paquet médiatique".

Ursula Nötzli, Chief Communications & Sustainability Officer et membre de la direction du groupe TX Group, ainsi que Ladina Heimgartner, Head Global Media Ringier et CEO du groupe Blick, seront également proposées à l'élection à la présidence de l'association lors de l'assemblée générale du 13 septembre 2022.

Les changements prévus doivent permettre d'amorcer le rajeunissement et l'augmentation de la diversité au sein de la présidence de l'association des éditeurs, annoncés en janvier par Pietro Supino à l'occasion de l'Épiphanie. "Cela nous permettra d'avoir une compréhension plus large du public de nos médias et une plus grande crédibilité. C'est important pour le positionnement orienté vers l'avenir de notre association", déclare avec conviction le président sortant Supino.

(Visité 175 fois, 3 visites aujourd'hui)

Plus d'articles sur le sujet