Le FHGR et Maz coopèrent

Dans le cadre d'une coopération, l'Université des sciences appliquées des Grisons et l'École suisse de journalisme Maz proposent un cours avancé commun de journalisme axé sur la pratique. Les deux institutions ont signé un accord vendredi.

Lors de la signature du contrat : Ulrike Mothes, responsable de la filière Production multimédia FHGR, Bruno Studer, responsable du département Technologies appliquées du futur FHGR, Jürg Kessler, recteur de la FHGR, Martina Fehr, directrice du Maz et Sonja Döbeli Stirnemann, vice-directrice du Maz (de gauche à droite).

La HES Grisons et la Maz - L'école suisse de journalisme ont le plaisir d'annoncer leur collaboration dans le cadre d'un cours de spécialisation en production multimédia (MMP). La coopération s'appuie sur le programme de bachelor "Production multimédia" de la HES des Grisons et les cours de formation continue en journalisme de Maz et combine de manière synergique les forces existantes pour créer une nouvelle offre, écrivent les institutions dans un communiqué commun.

Le nouveau "Maz Advanced Journalism" vise à créer une spécialisation supplémentaire dans une matière de base du programme de bachelor, dans laquelle les étudiants passent une année à étudier intensivement les processus de travail journalistique et les applications pratiques, de l'identification des sujets et de la recherche à la préparation des statistiques et du journalisme de données, en passant par la gestion des communautés.

Avec la nouvelle spécialisation Maz en journalisme, les étudiants du programme de bachelor en production multimédia de la FHGR peuvent passer une année à étudier de manière intensive les processus de travail et les applications pratiques du journalisme.

Valeur ajoutée pour les étudiants

Un stage éditorial intégré permettra d'accroître encore la pertinence pratique du programme de bachelor Production multimédia, poursuit-il. "La nouvelle offre combine de manière optimale l'enseignement des connaissances théoriques et l'application directe. Dans le cadre de cette immersion, les étudiants peuvent consolider leurs compétences nouvellement acquises dans le travail éditorial quotidien et les soumettre à un précieux contrôle de la réalité", explique Martina Fehr, directrice de Maz. Cette combinaison devrait créer une valeur ajoutée pour les deux institutions.

 

(Visité 89 fois, 1 visite aujourd'hui)

Plus d'articles sur le sujet