Trump annonce la création de son propre réseau social "Truth Social".

L'ancien président américain Donald Trump veut fonder un réseau social alternatif. La nouvelle plateforme s'appellera "Truth Social", a annoncé M. Trump mercredi soir (heure locale).

La vérité se traduit par la vérité. Le président élu a déclaré qu'il avait réuni les fonds nécessaires pour créer sa propre société de médias cotée en bourse. Avec cela, Trump fait une nouvelle tentative pour rejoindre la conversation publique en ligne.

Le réseau doit être lancé en novembre pour les invités, puis à l'échelle nationale au début de 2022. L'objectif est de s'opposer à la "tyrannie" des grandes entreprises technologiques. "Nous vivons dans un monde où les talibans sont très présents sur Twitter, mais où votre président américain préféré a été réduit au silence", a déclaré Donald Trump.

Twitter, ainsi que Facebook et Youtube, avaient suspendu les comptes de M. Trump en janvier, peu avant la fin de son mandat. Celle-ci a été déclenchée par la prise d'assaut du Capitole américain par les partisans de Trump - et le fait qu'il ait exprimé sa sympathie pour les assaillants. Il continue également à affirmer, sans aucune preuve, que sa victoire à l'élection présidentielle de novembre a été volée par la fraude. Avec cela, il a chauffé l'ambiance dans le pays. Twitter, où M. Trump est suivi par plus de 80 millions d'utilisateurs, était jusqu'alors la principale plateforme de communication pour lui. L'ex-président se défend depuis un certain temps contre le blocage de son compte.

Nouvelle concurrence pour le "consortium des médias libéraux

La nouvelle société de médias - le Trump Media & Technology Group - est née d'une fusion avec Digital World Acquisition Corp. et a l'intention d'entrer en bourse, a expliqué M. Trump. Il se veut un concurrent du "consortium des médias libéraux" et s'oppose aux entreprises de la Silicon Valley qui ont utilisé leur pouvoir unilatéral pour faire taire les voix de l'opposition en Amérique. Trump a annoncé qu'il allait bientôt publier sa première "vérité" sur Truth Social.

En dehors de l'annonce, on ne voit pas encore grand-chose du réseau annoncé. Il existe une page d'accueil Truthsocial.com avec un lien vers une application iPhone qui peut être précommandée. La boutique d'applications d'Apple indique le 21 février 2022 comme date de lancement.

Propre support après éjection

Après l'expulsion de Trump du plus important média social, ce dernier et ses partisans ont tenté à plusieurs reprises de construire une alternative pertinente à Twitter & Co. En mai, Trump a créé un blog sur son site web. L'ancien président s'y plaignait principalement des fraudes présumées lors des élections présidentielles de 2020. Après un mois, la section du blog a été à nouveau fermée. Selon un rapport de l Washington Post Trump était agacé que son blog ait été principalement ridiculisé sur Internet. L'offre n'avait également attiré que peu de visiteurs.

Des informations non confirmées circulent à Washington depuis des mois, selon lesquelles Donald Trump souhaite créer ses propres entreprises de médias. La rumeur selon laquelle Donald Trump souhaite créer une alternative à son ancienne chaîne de télévision favorite, Fox News, ne s'est pas non plus concrétisée. Il ne s'est pas passé grand-chose non plus en ce qui concerne la mise en place d'une alternative à Twitter. Un proche conseiller de Trump, Jason Miller, a fondé une plateforme de médias sociaux rivale appelée Gettr. Mais Trump n'a pas rejoint la plateforme jusqu'à présent. (SDA)

(Visité 127 fois, 1 visite aujourd'hui)

Plus d'articles sur le sujet