Huit départs à Radio Pilatus, Tele 1, Grips et PilatusToday

Avec le départ du célèbre présentateur radio lucernois Maik Wisler et sept autres licenciements, le taux de fluctuation des médias électroniques de CH Media en Suisse centrale augmente massivement. Le patron de la radio, Florian Wanner, prend position contre les accusations selon lesquelles les employés sont souvent surchargés de rapports trimestriels et que l'équipe ne se sent pas suffisamment son patron.

Florian Wanner, responsable de la radio chez CH Media, commente le taux de rotation élevé que connaissent actuellement les médias électroniques de CH Media en Suisse centrale. (Image : CH Media/Thomas Buchwalder)

La présentatrice de Tele-1, Sedrina Schaller, a déjà quitté la chaîne de télévision de Suisse centrale à la fin du mois de février. Depuis le début du mois de mai, Schaller travaille à la gestion de l'équipe du club de Bundesliga allemand Borussia Mönchengladbach.

La rédactrice Irene Müller a quitté PilatusToday à la fin du mois de janvier pour rejoindre Swiss Regiomedia, où elle écrivait et éditait depuis mars pour le Luzerner Rundschau.

Andrée Getzmann a également démissionné. Au portail d'information PilatusToday, cet homme de 40 ans travaillait principalement au bureau et y était le responsable de jour. M. Getzmann "veut saisir l'occasion" et commencera à travailler chez SRF au département des informations en ligne le 1er juillet.

Monica Gambuti a également remis son préavis. M. Gambuti travaillait dans le domaine des ventes à Radio Pilatus / Tele 1 depuis 2007.

L'animateur de Primetime bientôt loin du micro

Maik Wisler a fait partie de l'équipe de la deuxième station de radio privée la plus écoutée de Suisse pendant encore plus longtemps. Le présentateur de l'émission matinale quitte la station après 16 ans. "J'ai décidé de mettre le paquet une fois de plus", explique Wisler à Werbewoche.ch. L'homme de 39 ans continuera à travailler à Radio Pilatus jusqu'à la fin du mois de juillet. Il ne peut pas encore dire où il va déménager : "Je suis complètement dans le divertissement, et dans ce secteur, j'ai maintenant reçu une offre taillée sur mesure pour moi, qui m'enthousiasme énormément !" Si son nouvel employeur sera Energy Lucerne, qui sera lancée en aoûtWisler l'a laissé ouvert. Roger Spillmann, Chief Radio Officer d'Energy Group Switzerland, ne veut pas non plus être vu dans les cartes pour le moment. "Nous vous informerons en temps voulu sur l'équipe d'Energy Lucerne."

La rédactrice en chef de Radio Pilatus, Giulia Jung, est également sur le départ. Dans le domaine de la télévision, Remo Krapf et David Ramseier quitteront bientôt CH Media. Le monteur vidéo Krapf rejoint la vitrerie de son père, et le producteur publicitaire Ramseier ne travaillera chez Grips, la société de production vidéo et audio de CH Media, que jusqu'à la fin juin.

L'équipe n'est pas satisfaite des salaires

Depuis 2015, David Ramseier est responsable des rapports publics pour les clients de la région de Lucerne à Tele 1. Le jeune homme de 36 ans a démissionné pour travailler comme producteur multimédia dans une banque de Zurich. Comme le dit M. Ramseier, il n'était plus satisfait de son salaire chez CH Media depuis un certain temps. "Ils ont toujours exigé plus de nous, mais n'ont pas accommodé l'équipe en termes de salaires".

"Les changements d'emploi font partie de toute vie professionnelle et sont également importants et justes, afin que les employés puissent continuer à élargir leur expérience professionnelle", déclare Florian Wanner, le responsable radio de CH Media. Dans le cas des employés mentionnés, les raisons du changement d'emploi sont individuelles.

Cependant, si vous écoutez les employés de Radio Pilatus, PilatusToday, GRIPS et Tele 1, vous enregistrerez une certaine insatisfaction. Les membres de l'équipe de Radio Pilatus en particulier se plaignent, par exemple, que depuis le départ de Joachim Freiberg, PDG de longue date, il n'y a plus de sens de la direction. L'accusation est que personne à l'avant ne sait ce qui se passe à l'arrière et vice versa, ce qui entraîne régulièrement des problèmes majeurs. Après 23 ans passés à la tête de Radio Pilatus, Joachim Freiberg a joué un rôle clé dans le façonnement de la radio de Suisse centrale, explique Florian Wanner. "Lorsqu'une nouvelle direction prend les rênes après une si longue période, cela entraîne inévitablement des changements dans la direction."

Non présent physiquement à Lucerne

Le responsable de la radio de CH Media n'a pas de bureau à Lucerne et, selon l'équipe, n'est que très rarement vu dans les locaux du Maihof à Lucerne. Étant donné que Wanner est responsable d'un total de neuf stations de radio sur les cinq sites du groupe média, il dit qu'il ne lui est pas possible d'être physiquement présent sur chaque site tous les jours. "Toutefois, je suis en contact régulier avec tous les sites et je suis toujours à l'écoute des préoccupations de chaque employé", a souligné l'homme de 32 ans à Werbewoche.ch.

Sur chacun des sites de CH Media, il y aurait un rédacteur en chef (Matthias Oetterli à Lucerne), un responsable de la rédaction pour Radio/Today (Yanik Probst à Lucerne), un responsable des programmes (Thomas Zesiger à Lucerne) et un responsable des ventes (Sascha Vonesch à Lucerne). Ils seront responsables des médias sur place et seront les personnes de contact direct avec les employés.

Attend-on trop des employés ?

Certaines personnes des unités électroniques de CH Media souffrent apparemment du travail trimedial. Aujourd'hui, ils doivent faire de la radio, de la télévision et de l'Internet en même temps, ce qui entraîne régulièrement un grand stress. Wanner en demande-t-il trop à son personnel ? Avec l'expansion des portails Today, des équipes éditoriales convergentes ont été mises en place sur les sites respectifs. Pilatus Today a été mis en ligne il y a un an, en mars. (Werbewoche.ch rapporté). La principale différence est qu'une histoire qui était produite pour un seul vecteur est désormais jouée sur les trois. "Ici, cependant, nous veillons à ce que les employés soient déployés là où se trouvent leurs compétences", explique Florian Wanner. "Le bien-être de nos employés est notre priorité absolue."

Florian Wanner est responsable de Radio Pilatus depuis novembre 2019 et PilatusToday a été ajouté en mars 2020. Notre collègue Pascal Scherrer, responsable de la télévision régionale, est responsable de Tele 1. Comme le poursuit Wanner, les huit départs à la radio, à la télévision et en ligne seront comblés.

(Visited 2 001 times, 3 visits today)

Plus d'articles sur le sujet