La NZZ réagit à la crise de Corona par un programme d'épargne

Selon le SonntagsZeitung, la Neue Zürcher Zeitung prévoit un programme d'austérité en raison de la baisse des recettes publicitaires. Cette mesure prévoit des suppressions d'emplois. La Weltwoche s'est également portée candidate pour du travail à court terme.

neue-zuercher-zeitung

Le site SonntagsZeitung fait référence à une lettre du NZZ-Le rapport a été adressé à la Commission des ressources humaines par Felix Graf, le chef du groupe. Malgré le chômage partiel déjà mis en place à la suite de la crise du coronavirus, des emplois devront être supprimés, selon elle. Le bureau exécutif présentera un concept au conseil d'administration à la fin du mois de juin. On ne sait pas encore combien d'emplois seront touchés. Toutefois, le nombre d'emplois à supprimer serait de l'ordre de 10 %. La lettre aurait provoqué une vive émotion parmi le personnel.

 

La Weltwoche s'applique également au travail à court terme.

Dans le même temps, le SonntagsZeitungque le Weltwoche J'ai récemment postulé pour un emploi à court terme après une longue période d'hésitation. Weltwoche-L'éditeur et conseiller national UDC Roger Köppel a déclaré au journal qu'au lieu de parler d'aide d'Etat dans la crise du coronavirus, on devrait plutôt parler de réparation des dommages. "Sinon, la personne qui a provoqué la crise économique sera également transformée en bienfaiteur", a-t-il déclaré au journal. SonntagsZeitung. (SDA/hae)

(Visité 73 fois, 1 visite aujourd'hui)

Plus d'articles sur le sujet