SDA et Keystone fusionnent pour former un groupe de médias multimédia

L'agence de presse SDA et l'agence photographique Keystone formeront la société multimédia Keystone-SDA à partir du 1er janvier 2018. Les autorités de la concurrence et les actionnaires doivent encore approuver la fusion.

keystone-sda

À l'avenir, Keystone-SDA proposera des textes, des images, des vidéos et des infographies. Les deux partenaires vont approfondir leur partenariat déjà existant. Selon le président du conseil d'administration Hans Heinrich Coninx, la fermeture des rangs est une étape importante dans la poursuite du développement commun de SDA et Keystone.

Présent dans les trois parties du pays

La nouvelle entreprise a un chiffre d'affaires de 50,6 millions de francs suisses et emploie environ 300 personnes. Elle est présente dans les trois parties du pays. Le trilinguisme, l'ancrage régional, la qualité du journalisme et les relations commerciales de longue date avec les clients resteront les marques de fabrique des deux sociétés fusionnées, est-il indiqué dans un communiqué.

"La fusion présente plusieurs avantages pour les clients", ont expliqué Markus Schwab, PDG de SDA, et Jann Jenatsch, PDG de Keystone. Grâce à la production intégrée de contenu multimédia, la complexité pourrait être considérablement réduite. Grâce à un outil de planification commun, les produits spécifiques aux clients ont pu être réalisés plus rapidement.

L'objectif est de combiner les compétences de Keystone et de SDA. "De cette façon, nous combinons le meilleur des deux mondes", soulignent Schwab et Jenatsch. Keystone-SDA souhaite également développer son activité auprès de clients extérieurs aux médias. L'accent est mis ici sur les entreprises, les autorités et les organisations. Dans un troisième domaine d'activité, il est prévu de développer des services numériques tels que des applications spécifiques aux clients.

APA-IT comme partenaire technologique

APA-IT, dont le siège est à Vienne, apportera son expertise technologique à la nouvelle société dans le cadre d'une coopération informatique à long terme. SDA et APA sont déjà partenaires depuis dix ans. Les deux sociétés détenaient auparavant chacune 50 % des actions de Keystone.

La fusion prévue se fera par un échange d'actions. L'agence de presse autrichienne APA apportera sa participation antérieure de 50 % dans Keystone à la nouvelle société et recevra en contrepartie une participation de 30 % dans Keystone-SDA. APA deviendra ainsi le principal actionnaire unique de la nouvelle société.

Le conseil d'administration de Keystone-SDA est composé des neuf anciens membres de l'organe de surveillance de la SDA. Les nouveaux membres sont Clemens Pig, directeur général de l'APA, et Karin Thiller, directrice générale de l'APA. Le président du conseil d'administration est Hans Heinrich Coninx.

Une équipe de gestion de quatre membres

Le nouveau comité de direction de Keystone-SDA, composé de quatre membres, comprend Markus Schwab en tant que PDG, Jann Jenatsch en tant que directeur de l'exploitation, Rainer Kupper en tant que directeur du marketing et Daniel Mathys en tant que directeur financier.

Le rédacteur en chef et chef des ventes de longue date, Bernard Maissen, se félicite de la fusion mais quitte l'entreprise. Il avait mis en œuvre avec succès la stratégie du conseil d'administration visant à faire de SDA une agence de presse multimédia. Il quitte la SDA après presque 25 ans, dont la moitié à la tête de la rédaction et au conseil d'administration. Le Conseil d'administration remercie Bernard Maissen pour son très grand engagement et lui souhaite le meilleur pour la suite de sa carrière.

Les autorités de la concurrence en Suisse et en Autriche ainsi que les actionnaires de SDA et Keystone doivent encore approuver la fusion. La fusion doit être réalisée au deuxième trimestre 2018 avec un effet rétroactif au 1er janvier 2018. (SDA)

(Visité 30 fois, 1 visite aujourd'hui)

Plus d'articles sur le sujet