La radio numérique dépasse la FM

En Suisse, 53 % de la radio est consommée sous forme numérique. Cela signifie que, pour la première fois, le numérique est plus fort que l'analogique.

digimig

L'utilisation de la radio numérique a été sondée pour la troisième fois au printemps et les résultats ont été présentés lors de la Journée de la radio suisse à Zurich. Au printemps 2016, les Suisses ont utilisé en moyenne 53 minutes de radio sur 100 par jour via DAB+ ou internet. L'utilisation de la radio numérique a ainsi augmenté de 8 % en un an : de 45 % au printemps 2015 à 53 % au printemps 2016.

La DAB+ et l'internet remplacent ensemble la FM

L'utilisation des deux modes de réception numérique (DAB+ et Internet) augmente de 4 %, tandis que la FM analogique continue de perdre de l'importance. Au travail et entre ses quatre murs, la radio numérique est désormais beaucoup plus écoutée que la FM. Dans les véhicules, l'utilisation de la radio numérique augmente également de façon constante, mais ne représente que 30 % de l'utilisation totale de la radio.

Croissance dans toutes les générations

La radio numérique est utilisée par toutes les tranches d'âge. Parmi les auditeurs de moins de 55 ans, l'utilisation du numérique a déjà dépassé celle de l'analogique. Les auditeurs de moins de 55 ans délaissent de plus en plus la FM au profit de la radio Internet, tandis que les auditeurs plus âgés sont plus susceptibles de passer à la DAB+. Parmi les moins de 35 ans, deux tiers de l'utilisation est déjà numérique, dont la plus grande partie est la radio sur Internet.

La Suisse passe au numérique

En Suisse alémanique, la part de la consommation de radio numérique est en nette augmentation par rapport à la dernière enquête de l'automne 2015. Mais la Suisse latine profite aussi de plus en plus des avantages de la radio numérique. Le DAB+ est également en train de s'imposer ici.

La migration numérique se rapproche

Depuis le printemps 2015, GfK Switzerland réalise tous les six mois, sur mandat du groupe de travail DigiMig, une enquête visant à déterminer l'état de l'utilisation de la radio numérique en Suisse. Groupe de travail "Migration numérique" (DigiMig) Au printemps 2013, l'industrie de la radio a formé avec l'Office fédéral de la communication (OFCOM) le groupe de travail "Migration numérique" (AG DigiMig). L'Association des radios privées suisses (VSP), l'Union Romande des Radios Régionales (RRR), l'Union des radios locales à vocation non commerciale (Unikom), SRG SSR, Bakom, l'industrie automobile et d'autres groupes industriels sont représentés dans ce groupe de travail. En Suisse, la radio numérique doit remplacer progressivement la réception analogique en FM à partir de 2020. Fin 2014, le GT DigiMig a présenté au Conseil fédéral un scénario pour le passage de l'analogique au numérique. Aujourd'hui déjà, la SSR et la plupart des radios privées diffusent leurs programmes radio parallèlement à la FM, également via DAB+, certaines même exclusivement en numérique.

(Visité 21 fois, 1 visite aujourd'hui)

Plus d'articles sur le sujet