Microsoft rachète le réseau professionnel Linkedin pour 26 milliards de dollars

Microsoft veut étendre sa position dans les entreprises avec l'achat du réseau de carrière Linkedin. Linkedin est évalué à un total de 26,2 milliards de dollars, ont annoncé lundi les deux entreprises.

linkedin

Cette somme comprend également les réserves de trésorerie de Linkedin. A la fin du premier trimestre, ils s'élevaient à trois bons milliards de dollars. Microsoft offre 196 dollars par action. Il s'agit d'une prime considérable de 49,5 % par rapport au cours de clôture de vendredi, qui était de 131,08 dollars. Toutefois, par rapport aux prix de l'année dernière, il s'agit toujours d'une bonne affaire : Les actions de Linkedin se sont échangées à certains moments au-dessus de 260 dollars. Dans une première réaction, les investisseurs n'ont pas été convaincus par l'accord : les actions de Microsoft ont chuté d'environ quatre pour cent au début de la négociation américaine. Le PDG de Microsoft, Satya Nadella, a déclaré que l'équipe de Linkedin avait construit une "entreprise fantastique". "Ensemble, nous pouvons accélérer la croissance". Il a également déclaré que les logiciels de bureautique Office 265 et Dynamics se développeraient avec cet achat - "parce que nous voulons en équiper chaque personne et chaque entreprise dans le monde".

Microsoft a besoin de nouveaux champs

Nadella dirige Microsoft depuis février 2014 et a donné une nouvelle direction à l'entreprise. Traditionnellement, Microsoft vit principalement de la vente du logiciel Windows pour PC ainsi que de sa suite bureautique. Mais avec le rétrécissement du marché des PC, la machine à fric Windows est devenue moins fiable. Et pour Office, il y a une concurrence bon marché de Google, entre autres, ainsi que d'autres fournisseurs qui ont les appareils mobiles en ligne de mire. Nadella mise sur les abonnements plutôt que sur l'achat de logiciels et s'est fixé pour objectif de rendre les services en ligne de Microsoft disponibles sur toutes les plateformes - par exemple, également sur les iPhones et iPads d'Apple et sur les appareils équipés du système Android de Google.

Tout reste inchangé chez Linkedin

Linkedin, lancé en 2003, est l'un des vétérans des services en ligne. L'entreprise est cotée en bourse depuis le printemps 2011. Le réseau de carrière doit conserver sa marque et fonctionner de manière indépendante sous l'égide du groupe Microsoft. Le patron de Linkedin, Jeff Weiner, conservera son poste et rendra compte directement à Nadella. Depuis des années, Linkedin s'appuie sur l'analyse des données pour faciliter le recrutement. Récemment, la plateforme de blog intégrée a également pris de l'importance, grâce à laquelle des entrepreneurs de renom, tels que le fondateur de Virgin Richard Branson, publient des articles. Sur Linkedin, les utilisateurs peuvent se présenter dans des profils professionnels, rechercher de nouveaux emplois et communiquer avec d'autres membres. Les entreprises utilisent également le portail pour rechercher des employés. Au premier trimestre 2016, le nombre d'utilisateurs dans le monde a grimpé de 414 à 433 millions. Par mois, 105,5 millions d'entre eux étaient actifs. Dans les pays germanophones, Linkedin a dépassé la barre des huit millions de membres. Le concurrent Xing compte plus de dix millions de membres en Allemagne, en Autriche et en Suisse - mais il est largement limité à cette région également. (SDA)

(24 visites, 1 visite aujourd'hui)

Plus d'articles sur le sujet