Radio Grischa s'impose face à Radio Südost de Schawinski

Radio Grischa, propriété de l'éditeur Hanspeter Lebrument, a pris le dessus sur Radio Südost de Roger Schawinski après des années de lutte acharnée. Le Département de l'environnement, des transports, de l'énergie et de la communication (DETEC) a accordé la concession définitive à Radio Grischa.

La licence est valable jusqu'à la fin de 2019, comme l'a annoncé Uvek mercredi. La licence avait déjà été attribuée en 2008 à Radio Grischa, qui appartient au groupe de médias Südostschweiz. Radio Südost est repartie les mains vides.

Schawinski et ses partenaires ont alors déposé une plainte auprès de la Cour administrative fédérale. Ils ont fait valoir que le groupe Südostschweiz abusait de sa position dominante. Les juges ont fait droit à l'appel, annulé l'ordonnance de licence et renvoyé l'affaire à l'Uvek pour une nouvelle évaluation. Depuis, Radio Grischa émet avec une licence provisoire.

Position non abusée

L'Uvek est maintenant arrivé à la conclusion que le groupe de médias Südostschweiz dominait le marché mais n'a pas abusé de cette position. Il n'y avait pas d'indications concluantes d'un abus journalistique systématique. La diversité des opinions et des offres n'a pas été violée. Dans sa décision, l'Uvek s'est également appuyé sur une expertise de la Commission de la concurrence (Weko).

La décision peut faire l'objet d'un nouveau recours auprès du Tribunal administratif fédéral. Schawinski et ses partenaires se réservent cette option, comme ils l'ont annoncé. La décision sera prise après une analyse détaillée de l'arrêt "incompréhensible". (SDA)

 

(11 visites, 1 visite aujourd'hui)

Plus d'articles sur le sujet