"BZ à l'école" passe au second tour.

Après le succès du projet "BZ / TT / BO à l'école" pour les classes supérieures en 2012, onze autres classes supérieures auront l'occasion de réaliser des journaux cette année. Ils devront chacun concevoir une double page entre mars et décembre 2013.

Ce projet n'a pas seulement pour but de donner aux classes une expérience pratique des médias imprimés et en ligne, il leur offre également la possibilité de décrire leur point de vue sur un sujet donné aux lecteurs du BZ Berner Zeitung, du TT Thuner Tagblatt et du BO Berner Oberländer, selon un communiqué. De mars à décembre 2013, les rédacteurs de BZ accompagneront les classes pendant deux à trois semaines. Les étudiants passent une journée entière dans la rédaction, découvrent la vie d'un journal, rencontrent un journaliste expérimenté et se plongent dans le sujet de leur choix. Dans la suite du cours, les adolescents font des recherches et écrivent en groupe avec leur professeur et avec le soutien du rédacteur en chef dans la classe pour leur double page. Enfin, une délégation de deux ou trois étudiants se rend à Berne pour produire les pages et recevoir le soutien nécessaire pour les dernières retouches.

Thèmes interdisciplinaires

Les élèves déterminent les sujets avec leur professeur - la décision finale revient aux rédacteurs afin que le plus grand nombre possible de domaines soient couverts. Les enseignants disposent de la plus grande liberté possible pour concevoir le programme d'enseignement. En concertation avec le rédacteur responsable, il est décidé si le projet doit durer deux ou trois semaines, ce qui permet de traiter les sujets de manière interdisciplinaire. De cette manière, le système des enseignants de la matière est également pris en compte. Diverses aides sont à la disposition des classes pour le travail autonome à l'école.

Offre révisée

En 2012 déjà, l'offre "BZ in der Schule" a été mise en œuvre avec succès (Werbewoche.ch a rapporté). Les articles qui en résultent peuvent être consultés à l'adresse suivante Bzinderschule.ch peut être appelé. En plus de la collaboration éditoriale, les classes ont la possibilité de choisir divers modules supplémentaires. Par exemple, ils recevront le journal dans leurs salles de classe pendant deux semaines au cours du projet, pourront participer à une visite guidée du centre d'impression de Berne et voir de près comment les rapports sont mis sur papier, ou encore recevoir une mise à jour sur l'électricité et l'énergie de notre partenaire de projet FMB.

 

(7 visites, 1 visite aujourd'hui)

Plus d'articles sur le sujet