Le "Café Bâle" doit être rajeuni

Les téléspectateurs réguliers ne ne reconnaîtront bientôt plus la sitcom.

Les spectateurs réguliers de "Café Bâle" seront
ne reconnaîtront bientôt plus la sitcom. Car comme le souligne la Basler
journal, l'entreprise Allcomm, qui a diffusé l'émission sous
sous la direction de l'ancien chef de "10vor10" Klaus Vieli, a produit une
cure de rajeunissement de la sitcom. C'est pourquoi les contrats arrivant à échéance
des actrices Charlotte Heinimann et Dominique Lendi à la fin de l'année
n'a pas été renouvelée. En réaction à cette décision, Roland
Herrmann, le troisième des quatre acteurs, a annoncé son retrait.
L'auteur et cofondateur de "Café Bâle" Roger Thiriet quitte la
émission après dix ans également. "Nous devons avoir des idées fraîches",
a expliqué Vieli à la BaZ. Roger Thiriet et les acteurs
Les jeunes ont fait du bon travail, mais ils ont besoin d'aide pour les plus jeunes.
spectateurs de nouvelles figures d'identification. Contrairement aux trois
acteurs sortants - selon Charlotte Heinimann, la seule chose qui sera
Rinalda Caduff continuera à être visible au "Café Bâle" - s'est montrée
Thiriet n'est ni surpris ni déçu par cette séparation. Les Allcomm
produit la sitcom pour le compte de Basler Zeitung Medien. Le site
Le nombre de spectateurs par épisode est de 200 000 à 300 000, le public est
63 ans en moyenne.

Plus d'articles sur le sujet